Geoffroy de Goulaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Goulaine.
Geoffroy de Goulaine
Geoffroy de Goulaine en 1913.
Geoffroy de Goulaine en 1913.
Fonctions
Sénateur du Morbihan
Élection
Réélection
Prédécesseur Armand Fresneau
Conseiller général du Morbihan
18951898
Maire de Brandérion
1880?
Biographie
Nom de naissance Geoffroy-Marie-Donation, comte de Goulaine
Date de naissance
Lieu de naissance Nantes (Loire-Inférieure, France)
Date de décès (à 68 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique Royaliste
Diplômé de Saint-Cyr
Profession Militaire
Religion catholique
Résidence Château de Goulaine

Geoffroy-Marie-Donation, comte de Goulaine, né le à Nantes (Loire-Atlantique) et mort le à Paris, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une vieille famille aristocratique, propriétaire du château de Goulaine, il est le fils du marquis Patrice de Goulaine et le petit-fils de Donatien de Sesmaisons. Marié à Marie Osy de Zegwaart, puis Jeanne de Perrien de Crenan, il est le beau-père de Georges Henri Roulleaux-Dugage.

Après des études au collège de Pontlevoy, il entre à Saint-Cyr en 1862. Capturé lors de la guerre de 1870, il quitte l'armée en 1872 pour se consacrer à ses propriétés foncières dans le Morbihan. Il s'implique beaucoup dans l'organisation de concours agricoles.

Fondateur de l'un des premiers syndicats agricoles, il est membre de la Société des agriculteurs de France et président de la Société d'agriculture de l'arrondissement de Lorient.

Il est maire de Brandérion en 1880 et conseiller général en 1895. Il se présente sans succès comme candidat royaliste aux élections législatives de 1898. Par contre, il est élu sénateur en 1901 et le reste jusqu'à son décès en 1913.

Sources[modifier | modifier le code]