Geoffroy Guichard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guichard.
Geoffroy Guichard
Description de cette image, également commentée ci-après

Buste à l'accueil du stade Geoffroy-Guichard.

Naissance
Feurs, Drapeau de la France France
Décès (à 72 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de France Français
Profession
Descendants

Geoffroy Guichard est un entrepreneur français, né à Feurs le et mort à Paris le [2]. Il est le fondateur du groupe Casino, à partir d'une épicerie qu'il a fondée avec son beau-père, M. Perrachon, en 1898 (établissements Guichard-Perrachon).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1892, Geoffroy Guichard devient propriétaire d'une épicerie située rue des Jardins (renommée depuis rue Michel Rondet) à Saint-Étienne (Loire), où il travaille avec sa femme, Antonia[2]. Il vit dans le même bâtiment : les fenêtres de leur appartement, surnommé « le sénat » par leur personnel, donnent à l’intérieur du magasin. L'enseigne est fondée en 1898 sous le nom de Casino[2], conservant ainsi la mémoire du lieu : les locaux de la première épicerie étaient en effet ceux d'un ancien casino. La première succursale de Casino ouvre à Veauche en 1898[2]. Guichard lance en 1901 la première marque de distributeur française, la marque Casino, un des principaux groupes français actuels de grande distribution[2]. En 1904, alors que les lois sur les retraites ouvrières sont en préparations, il crée la caisse de prévoyance et d’assurance décès pour les gérants et les salariés de Casino[3] qui devient l'année suivante la Société de Secours Mutuels des Établissements Guichard et Perrachon[2].

En 1920, il crée l'association sportive du Casino qui devient plus tard l'Association sportive de Saint-Étienne[3]. Son nom fut donné au stade de l'ASSE[2],[4], construit sur un terrain alors propriété des établissements Casino.

Geoffroy Guichard est promu Officier de la Légion d'honneur en 1923[5],[6].

Geoffroy Guichard est enterré à Feurs, sa ville natale[2], à une quarantaine de kilomètres de Saint-Étienne.

Postérité[modifier | modifier le code]

Son fils Pierre Guichard sera un président emblématique de l'ASSE.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arbre généalogique de Geoffroy Guichard », sur gw.geneanet.org (consulté le 24 août 2015).
  2. a, b, c, d, e, f, g et h « Geoffroy Guichard », sur L'Internaute (consulté le 24 août 2015).
  3. a et b « Geoffroy Guichard », sur lsa-conso.fr, (consulté le 24 août 2015).
  4. « Casino : la petite épicerie de famille devenue Géant », sur lefigaro.fr, (consulté le 24 août 2015).
  5. « Stade Geoffroy Guichard », sur noms.rues.st.etienne.free.fr (consulté le 24 août 2015).
  6. « La Légion d'Honneur: toute une histoire ! », sur forez-info.com (consulté le 24 août 2015).