Geoff Page

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant australien
Cet article est une ébauche concernant un écrivain australien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Geoff Page
Naissance (76 ans)
Grafton, Nouvelle-Galles du Sud, Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais australien

Geoff Page, né le à Grafton en Nouvelle-Galles du Sud, est un poète australien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Geoff Page a occupé plusieurs postes dans diverses institutions universitaires, y compris Edith Cowan University, Curtin University, l'Australian Defense Academy, et l'University of Wollongong. De 1974 jusqu'à 2001 il dirigeait le département d'anglais à Narrabundah College. Il a reçu le prix Patrick White 2001.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (en) Selected Poems, 1991
  • (en) Gravel Corners, 1992
  • (en) Human Interest, 1994
  • (en) A Reader’s Guide to Contemporary Australian Poetry, 1995
  • (en) The Secret, 1996
  • (en) The Great Forgetting, 1997
    Coécrit avec Bevan Hayward Pooaraar.
  • (en) Bernie McGann: A Life in Jazz, 1997
  • (en) The Scarring, 1999
  • (en) Collateral Damage, 1999
  • (en) Darker and Lighter, 2001
  • (en) My Mother’s God, 2002
  • (en) The Indigo Book of Modern Australian Sonnets, 2003
    En tant qu'éditeur
  • (en) Drumming on Water, 2003
  • (en) Cartes Postales, 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]