Gentry Lee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gentry Lee

Description de cette image, également commentée ci-après

Gentry Lee, lors d'un meeting pour les Mars Exploration Rover en 2004

Nom de naissance Bert Gentry Lee
Activités Ingénieur, romancier
Naissance 1942
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction

Œuvres principales

Bert Gentry Lee, né en 1942, est ingénieur en chef pour les missions d'exploration du système solaire au Jet Propulsion Laboratory, écrivain américain de science-fiction, producteur de télé et éditorialiste. Il est père de sept garçons.

Études et carrière scientifique[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de la sonde Galileo, avec le satelitte Io au premier plan et Jupiter en arrière-plan.

Gentry Lee a obtenu un B. A., Summa Cum Laude, de l'Université du Texas à Austin en 1963 et un M. S. du Massachusetts Institute of Technology en 1964. Il a ensuite été à l'Université de Glasgow en Écosse pendant un an, grâce à une prestigieuse bourse Marshall[1].

Après ses études, Gentry Lee a été directeur de l'analyse scientifique et planificateur de mission pour le Programme Viking au Jet Propulsion Lab. Les sondes Viking 1 et Viking 2 ont été les premiers engins robotisés sur la surface d'une autre planète que la Terre. Pendant les 5 mois que ces atterrisseur ont été actifs sur Mars, M. Lee était responsable des activités journalières des quelque 200 scientifiques de la mission.

Plus tard, dans les années 1980, M. Lee a été ingénieur en chef de projet pour le Projet Galileo[2], une mission de la NASA responsable de la sonde lancée en 1989 pour explorer Jupiter et ses satellites. Comme ingénieur en chef, Lee était responsable des systèmes informatiques de la mission.

Vulgarisation scientifique[modifier | modifier le code]

De 1976 à 1981, Gentry Lee a collaboré avec Carl Sagan à la création, au design, au développement et à l'implémentation de la série documentaire télévisée Cosmos.

Dans les dernières années, M. Lee a donné plusieurs conférences autour du monde sur des sujets reliés au futur, à l'espace aux sciences et aux technologies[réf. souhaitée]. Ses propos informatifs et anecdotiques couvrent plusieurs sujets: les défis qui attendent l'humanité au 21e siècle, l'exploration des planètes, les extra-terrestres dans les faits et la fiction, la signification des bibliothèques dans l'histoire et l'importance critique de la maîtrise des sciences dans les démocraties occidentales[3].[réf. souhaitée]

Contributions à la science-fiction[modifier | modifier le code]

Comme auteur, Gentry Lee est connu pour sa coécriture avec Arthur C. Clarke de La Terre est un berceau (titre original : Cradle) en 1988, et des trois romans qui font suite au succès de Clarke de 1972 Rendez-vous avec Rama (titre original : Rendez-vous with Rama) : Rama II (titre original : Rama II en 1989, Les Jardins de Rama (titre original : The Garden of Rama en 1991 et Rama révélé (titre original : Rama Revealed) en 1993. Après ces romans en collaboration, il a signé trois autres romans de science-fiction seul. Deux d'entre eux se passent dans l'univers de Rama (Bright Messengers et Double Full Moon Night), et l'autre y fait quelques références (Tranquility Wars).

En 2009, Gentry a été le narrateur d'une émission spéciale de 2 heures à Discovery Channel intitulée "Are We Alone" (littéralement Sommes-nous seuls) qui examine la possibilité de vie sur un autre corps du système solaire[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site web de la conférence 50 years in space, California Institute of Technology, 2007, http://www.galcit.caltech.edu/space50/program/speakers/LeeG.html
  2. Site web de la mission Galileo http://www2.jpl.nasa.gov/galileo/
  3. Biographie sur le portail Fantastic Fiction, http://www.fantasticfiction.co.uk/l/gentry-lee/
  4. Nouvelle sur le site de JPL en date du 14 juillet 2009 qui annonce l'émission. http://www.jpl.nasa.gov/news/features.cfm?feature=2224