Genoveva Añonma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Genoveva Añonma
Genoveva Añonma 2012.jpg
Genoveva Añonma en 2012
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne 1. FFC Turbine Potsdam
Numéro 6
Biographie
Nom Genoveva Añonma Nze
Nationalité Drapeau : Guinée équatoriale Équato-guinéenne
Naissance (26 ans)
Lieu Malabo
Taille 1,65 m (5 5)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002–2005 Drapeau : Guinée équatoriale Águilas Verdes de Malabo
2005–2009 Drapeau : Guinée équatoriale Mamelodi Sundowns
2009–2011 Drapeau : Allemagne FF USV Iéna 50 (37)[1]
2011– Drapeau : Allemagne 1. FFC Turbine Potsdam
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2002– Drapeau : Guinée équatoriale Guinée équatoriale 32 (18)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 29 octobre 2011

Genoveva Añonma Nze, née le à Malabo en Guinée équatoriale, est une joueuse équato-guinéenne de football évoluant au poste de milieu de terrain. Internationale équato-guinéenne (32 sélections et 18 buts au 13 juillet 2011), elle évolue en club au FF USV Iéna[2] avant de signer au 1. FFC Turbine Potsdam en 2011[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Añonma participe à la Coupe du monde de football féminin 2011, marquant les deux buts de la sélection dans la compétition[4]. La Guinée équatoriale est éliminée au premier tour.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Anonman, le diamant de Potsdam », sur cafonline.com (consulté le 29 octobre 2011)
  2. « Coupe du monde féminine de la FIFA 2011 : Anonman », sur fifa.com (consulté le 13 juillet 2011)
  3. (de) Verträge für Chantal de Ridder und Genoveva Anonma
  4. « Les statistiques des joueurs de la FIFA : Anonman », sur fifa.com (consulté le 13 juillet 2011)
  5. « Coupe d'Afrique des Nations : la Guinée Équatoriale championne », sur footofeminin.fr,‎ (consulté le 16 juillet 2011)
  6. Yaya Touré couronné pour la deuxième année consécutive