Gennaro Antonio Federico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gennaro Antonio Federico (né probablement à Naples à une date inconnue, mort en 1744Naples) est un librettiste italien, et un avocat de profession.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été actif comme librettiste à Naples, écrivant des comédies en prose et des livrets pour des compositions sacrées, des opere buffe et des intermezzi. À l'époque de son activité de librettiste, l'opéra comique napolitain a connu des mutations, passant de l'utilisation d'un langage dialectal (typique de la commedia dell'arte) à l'emploi d'une langue plus proche de l'italien.

L'opéra le plus réussi de Federico est le livret de Lo Frate 'nnamorato (1732), alors que le plus populaire est celui de l'Intermezzo La serva padrona (1733), mis en musique par Giovanni Battista Pergolesi. Il a obtenu également un vrai succès avec l'opera buffa Amor vuol sofferenza, mis en musique par Leonardo Leo. Il est généralement considéré, en compagnie de Francesco Antonio Tullio, comme faisant partie des plus grands librettistes de l'école napolitaine de la première moitié du XVIIIe siècle.

Livrets[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]