Hennadiy Avdyeyenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Gennadiy Avdeyenko)
Aller à : navigation, rechercher
Hennadiy Avdyeyenko
Informations
Disciplines Saut en hauteur
Période d'activité Années 1980
Nationalité Drapeau de l'URSS Union soviétique puis Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Naissance 4 novembre 1963 à Odessa
Records
2,38 m (1987 et 1988)
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 1 2 -

Hennadiy Avdyeyenko (en ukrainien Геннадій Валентинович Авдєєнко, en russe Gennadiy Avdeyenko, Gennadiy Valentinovich Avdeyenko, Геннадий Валентинович Авдеенко), né le 4 novembre 1963 à Odessa, est un ancien athlète soviétique puis ukrainien. Il pratiquait le saut en hauteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute dans l'athlétisme dans la discipline du triple saut puis se concentre sur le saut en hauteur. La première édition des Championnats du monde, les mondiaux d'Helsinki 1983, le voit se faire connaitre du monde de l'athlétisme en remportant un concours où il franchit la barre de 2,32 mètres à son premier essai, ce qui constitue alors son record personnel.

Comme tous les athlètes soviétiques, il est privé des Jeux olympiques de 1984 de Los Angeles en raison du boycott des pays du Pacte de Varsovie.

Lors des mondiaux de Rome 1987, il établit sa meilleure performance personnelle mais doit se contenter de la médaille d'argent.

Lors du concours des Jeux olympiques de 1988 à Séoul, il doit faire face à de nombreux concurrents, 12 sportifs franchissant la barre de 2,32 mètres. Il est toutefois le seul à franchir la barre de 2,38 mètres, ce qui lui donne la médaille d'or devant l'Américain Hollis Conway, son compatriote Rudolf Povarnitsyn et le Suédois Patrik Sjöberg [1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats du monde en salle[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe en salle[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La Fabuleuse Histoire des Jeux olympiques, Robert Parienté, Guy Lagorce.

Liens externes[modifier | modifier le code]