Geneviève Poitrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poitrine.

Geneviève, surnommée Madame Poitrine, faisait partie des nourrices du premier dauphin Louis Joseph, fils du Roi de France Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette.

On l'accuse d'avoir transmis au dauphin la tuberculose[réf. nécessaire], maladie qui entraînera la mort de ce dernier à sept ans et demi.

Elle est également à l'origine de la popularisation (par Marie-Antoinette) de la comptine Marlbrough s'en va-t-en guerre, qu'elle chantait au dauphin et que Marie-Antoinette reprenait au clavecin[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]