Geneviève Dormann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Geneviève Dormann est une femme de lettres, journaliste et écrivain française née le . Son père est parlementaire, mais aussi journaliste et imprimeur. Après avoir écrit pour Marie Claire et Le Point, elle entame une carrière d'écrivain.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Première pierre, (nouvelles) 1957.
  • La Fanfaronne, (roman)1959. Rééd. 2009.
  • Le Chemin des dames, (roman) 1964. Rééd. 2002.
  • La Passion selon Saint-Jules, (roman) 1959.
  • Je t'apporterai des orages, (roman) 1971.
  • Le Bateau du courrier, 1974, (roman)Prix des Deux Magots.
  • Mickey l'ange, 1980. (roman)
  • Fleur de pêché, 1980. (roman)
  • Le Roman de Sophie Trébuchet, (roman)1983.
  • Amoureuse Colette, 1984. (essai biographique)
  • Le Bal du dodo, 1989.(roman)
  • Paris est une ville pleine de lions (essai)1991.
  • La gourmandise de Guillaume Apollinaire (essai)1994
  • La Petite Main, 1995. (roman)
  • Adieu, phénomène, 1999. (roman)

Elle a reçu le Prix des Quatre-Jurys en 1971, le Prix des Deux Magots en 1974, le Grand Prix de la ville de Paris en 1980 et le Grand prix du roman de l'Académie française pour son roman Le Bal du dodo. Geneviève Dormann a fait don de l'ensemble de ses manuscrits et de ses archives littéraires au Département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France en novembre 2013.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Elle adapte le roman de Marguerite Yourcenar, Le Coup de grâce, pour le cinéma. Le film est sorti en 1976[1].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]