Geneviève Calame-Griaule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Geneviève Calame-Griaule
Naissance
Paris (France)
Décès (à 88 ans)
Fontainebleau (France)
Nationalité Drapeau : France française
Domaines Ethnologie
Institutions CNRS
Diplôme INALCO
Renommé pour Travaux sur les Dogons

Geneviève Calame-Griaule, née à Paris le et morte à Fontainebleau le , est une ethnologue française, célèbre pour ses travaux sur les Dogons.

Biographie[modifier | modifier le code]

Geneviève Calame-Griaule est la fille de Marcel Griaule, ethnologue, qui l'encourage dès son enfance à suivre ses traces. Après des études à l'École des langues orientales, elle accompagne son père chez les Dogons au Soudan français (l'actuel Mali) en 1946. À son retour, elle passe l'agrégation de grammaire et entre en 1951 au CNRS où elle fera partie du groupe de recherche ERA 246 « Langage et culture en Afrique de l'Ouest » dirigée par Pierre-Francis Lacroix. Elle devient directrice de ce groupe à la mort de Lacroix, puis directrice de recherche au CNRS[1]. Dans les années 1970, elle voyage chez les Touareg et les Isawaghen du Niger[2]. Elle est l'une des fondatrices de l'ethnolinguistique française[3].

Elle fut mariée au violoniste Blaise Calame.

Publications[modifier | modifier le code]

masques Dogons
  • Ethnologie et langage : la parole chez les Dogon, Lambert-Lucas, 2009
  • Contes tendres, contes cruels du Sahel nigérien, Gallimard, 2002
  • Mémoire de sable : écrits pour Suzy Bernus, Société des africanistes, 1992
  • Des Cauris au marché : essais sur des contes africains, Société des Africanistes, 1987
  • Langage et cultures africaines : essais d'ethnolinguistique, Maspero, 1977
  • Permanence et métamorphoses du conte populaire : la mère traîtresse et le tueur de dragons, Publications Orientalistes de France, 1975
  • Contes touaregs de l'Aïr, Petites Sœurs de Jésus, Geneviève Calame-Griaule, SELAF, 1974
  • Le Thème de l'arbre dans les contes africains, 2, SELAF, 1970
  • Dictionnaire dogon : dialecte toro, langue et civilisation, Klincksieck, 1968
  • Ethnologie et langage : La parole chez les Dogon, Gallimard, 1965
  • Contes dogon du Mali, Karthala, 2006
  • « Valeurs symboliques de l'alimentation chez les Dogon », Journal des africanistes, 1996, vol. 66, n° 1-2, p. 81-104
  • « Manoirs d'argile : notes sur l'habitat à In Gall , Journal des africanistes, 1992, vol. 62, n° 2, p. 131-152
  • « Ethnologie et sciences du langage », Société d'études linguistiques et anthropologiques de France, 1991, n° 10, p. 626-671
  • « Pour une étude ethnolinguistique des littératures orales africaines », Langages, 1970, n°18, p. 22-47
  • « Une affaire de famille : réflexions sur quelques thèmes de "cannibalisme" dans les contes africains », Nouvelle Revue de Psychanalyse, 1972, n°6, p. 171-202
  • « L'art de la parole dans la culture africaine », Présence africaine 1963, p. 1-19
  • « Le rôle spirituel et social de la femme dans la société soudanaise traditionnelle », Diogène, 1962, n°37, pp. 81-92
  • « Culture et humanisme chez les Dogon », Recherches et Débats du Centre Catholique des Intellectuels Français, 1958, Cahier n°24, p. 9-21
  • Introduction à l'étude de la musique africaine, avec Blaise Calame, Éditions Richard-Masse, 1957

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Scènes de la vie des Dogon, recueillies par Blaise Calame et Geneviève Calame-Griaule en 1956, Résonances, Les Trésors de l'art musical populaire, n° 9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dossier administratif d'enseignant conservé aux Archives nationales à Fontainebleau sous la cote 19771235/170.
  2. « Le mariage chez les Isawaghen d'In Gall. Extrait des carnets d'enquête de Suzy Bernus », Journal des africanistes, 1992, volume 62, numéro 62-2, préface de Geneviève Calame-Griaule, p. 219
  3. Eric Jolly, « Geneviève Calame-Griaule », Le Monde, 13 septembre 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ursula Baumgardt, Abdallah Bounfour, Panorama des littératures africaines: états des lieux et perspectives : actes de la journée d'études du 28 novembre 1998, L'Harmattan, 2000, p. 11-12

Liens externes[modifier | modifier le code]