Geneviève Boko Nadjo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Geneviève Boko Nadjo
Geneviève Boko Nadjo face à un presse club au Bénin en 2020 (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Geneviève Boko Nadjo, née le à Cotonou, au Bénin, est une juge, femme politique béninoise, militante pour les Droits des femmes. Elle est élue représentante des magistrats à la commission électorale nationale autonome, par les députés de la 6e législature et vice-présidente de cette même institution.

Biographie[modifier | modifier le code]

Geneviève Boko Nadjo, après son baccalauréat obtenu en 1977 au Bénin, entre à l‘université nationale du Bénin et obtient en 1981 une maîtrise en sciences juridiques. Elle est diplômée en 1988 de l’École nationale d’administration et de magistrature dans la même université au Bénin et peut exercer les fonctions de magistrature[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1983 à 1986 elle travaille pour le service des études et de la planification au ministère du plan et de la statistique, et le département des affaires civiles et pénales au ministère de la justice[1].

De 1988 et jusqu’en 2006, elle est substitut du procureur de la République de Cotonou, et ensuite présidente de la deuxième chambre sociale du tribunal de première instance de Cotonou[1].

Elle devient la vice-présidente du tribunal de première instance de Cotonou en 2004[1].

Elle est élue en tant que représentante des magistrats à la Commission électorale nationale autonome (CENA) du Bénin en 2014[1],[2],[3],[4] et en est la vice présidente[5].

Dans le cadre de la présidentielle 2021 au Bénin, en tant que vice-présidente de la CENA, elle clarifie et justifie la confidentialité du parrainage[6],[7]. Elle déclare également à la presse que le monnayage de la signature du parrainage des personnes candidates à la présidentielle est illégale[8].

Distinctions[modifier | modifier le code]

2015 : Trophée Aské décerné aux femmes les plus influentes d’Afrique[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Geneviève Boko Nadjo », sur Leaders Afrique, (consulté le 25 octobre 2020)
  2. « Commission électorale nationale autonome : Geneviève Boko Nadjo élue représentante des Magistrats par le Parlement », sur aCotonou.com (consulté le 24 octobre 2020)
  3. Revue de presse : Copyright Africain info, Source : Les Pharaons, « Présidentielle 2021 au Bénin. La CENA menace les “commerçants de parrainages” », sur Africain.info (consulté le 25 octobre 2020)
  4. « Femmes de loi : L’équilibre entre carrière professionnelle et vie privée », sur Ambassade des Etats-Unis près le Bénin, (consulté le 24 octobre 2020)
  5. « «Fautes mineures»: «si c’était à refaire, nous allons le refaire», Geneviève Boko Nadjo », sur Banouto (consulté le 25 octobre 2020)
  6. « Parrainage au Bénin : Geneviève Boko Nadjo justifie la lecture de la CENA », sur Banouto (consulté le 25 octobre 2020)
  7. « Présidentielle 2021 au #Bénin. Parrainage et Certificat médical des candidats. La CENA établit un lien », sur Les Pharaons, (consulté le 25 octobre 2020)
  8. « Parrainage au Bénin : La réponse de Géneviève Boko Nadjo à Dakpè Sossou », sur La Nouvelle Tribune, (consulté le 25 octobre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :