Gendun Gyatso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gendun Gyatso
Image illustrative de l'article Gendun Gyatso

Nom de naissance Sangye Phel
Nom de réincarnation Gendun Gyatso
Date de naissance
Lieu de naissance Tanag Sekme, près de Shigatsé, Tibet
Date de décès (à 66 ans)
Lieu de décès Drépung
Successions
Précédent Gedun Drub Sonam Gyatso Suivant

Gendun Gyatso Palzangpo (« Océan Sublimement Glorieux des Aspirants à la Spiritualité », tibétain : དགེ་འདུན་རྒྱ་མཚོ, Wylie : dge 'dun rgya mtsho), né Sangye Phel à Tanak (Ngamring, région de Shigatsé, (30 décembre 1475– [1])[2], à Drépung, est le deuxième dalaï-lama. Il fut proclamé comme étant la réincarnation de Gendun Drup lorsqu'il était enfant.

La légende dit que peu après avoir appris à parler, il dit à ses parents que son nom était Pema Dorje, le nom de naissance du premier dalaï-lama. À quatre ans, il aurait dit à ses parents qu'il voulait aller vivre avec les moines du monastère de Tashilhunpo.

Enfant, les moines le trouvèrent alors qu'ils étaient à la recherche de l'incarnation du dalaï-lama précédent. Il leur aurait dit qu'il les attendait. À 11 ans, il prit ses vœux de moine novice[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres du 2e dalaï-lama[modifier | modifier le code]

  • (en) Dalai Lama II Dge-Dun-Rgya-Mtsho, Selected Works of the Dalai Lama II: Tantric Yogas of Sister Niguma, trad. par Glenn H. Mullin, Snow Lion, coll. "Teachings of the Dalai Lamas", 1985, 225 p.
  • "Poème du 2° Dalaï Lama : Hommage à Sarasvati". [1]

Études sur le 2e dalaï-lama[modifier | modifier le code]

  • Bernard Baudouin, Le grand livre des dalaï-Lamas. Transmission du pouvoir spirituel dans le bouddhisme tibétain, éd. de Vecchi, 2004, 134 p. (ISBN 2-7328-8185-6)
  • Roland Barraux, Histoire des Dalaï-Lamas. Quatorze reflets sur le Lac des Visions, Albin Michel, coll. "Espaces libres", 2002, 393 p. (ISBN 2-226-13317-8)
  • Martin Brauen, Les Dalaï-Lamas. Les 14 réincarnations du bodhisattva Avalokiteshvara, Favre, 2005, 303 p.
  • (en) Glenn H. Mullin, The Second Dalai Lama. His Life and Teachings, Snow Lion, 2005, 288 p. (édition antérieure : Mystical Verses of a Mad Dalai Lama, Quest Books, 1996, 270 p.).
  • Glenn H. Mullin, Les quatorze Dalaï-Lamas (2001), préface du 14° Dalaï-Lama, trad. Philippe Beaudoin, Éditions du Rocher, 2004, 616 p.
  • (en) William Woodville Rockhill, "The Dalai Lamas of Lhasa and their relations with the Manchu emperors of China, 1644-1908", T'oung Pao, 1910, t. 11, p. 1-104.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Luciano Petech, Selected papers on Asian history, 1988, p. 127 : dGe-'dun-rgya-mts'o, posthumously considered as the second Dalai-Lama, was born on the 3rd day of rgyal-zla (12th month) in the Tibetan Fire-Monkey year and in the Hor Wood-Sheep year 1 , i.e. 30th December, 1475, near rTa-nag ... P'o-bran at 'Bras-spuns 9 on the 8th day of nag-pa (Caitra; 3rd month) of the Water-Tiger year (24th March, 1542)
  2. (en) Site officiel du Dalaï-Lama.
  3. Roland Barraux, Histoire des Dalaï-Lamas. Quatorze reflets sur le Lac des Visions, Albin Michel, p. 91 et suivantes

Liens externes[modifier | modifier le code]