Gendun Drub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gendun Drub
Image illustrative de l'article Gendun Drub

Nom de naissance Pema Dorje
Nom de réincarnation Gendun Drub
Date de naissance 1391
Lieu de naissance Gyurmey Rupa, près de Sakya région de Tsang du Tibet
Date de décès 1474 (à 83 ans)
Lieu de décès Monastère de Tashilhunpo
Successions
Gedun Gyatso Suivant

Gedun Drub aussi appelé Gendun Drub ou Gedun Drup de son véritable nom Pema Dorje (1391 - 1474) est considéré rétrospectivement comme la première incarnation du Dalaï Lama du Tibet. Gedun Drub fut l'étudiant de Tsongkhapa (Btsong-ka-pa) le fondateur de la branche gelugpa du bouddhisme tibétain.

Gedun Drub est né dans une étable. Il était le fils de nomades, et fut berger jusqu'à l'âge de sept ans. Il fut ensuite placé dans le monastère de Nartang (Nar-thang). Au milieu de sa vie, il devint l'un des disciple-saints les plus estimés du pays. Gendun Drup fonda le monastère de Tashilhunpo à Shigatsé, la seconde ville du Tibet[1].

Quelques textes écrits les plus connus de Gedun Drub traduits par Glenn Mullin :

  • Sunlight on the Path to Freedom, commentaire de l'Abhidharma-kosha de Vasubandhu
  • Crushing the Forces of Evil to Dust, un poème épique sur la vie et les contrats de libération du Bouddha Shakyamuni
  • Song of the Eastern Snow Mountain, une poème dédié à Je Tsongkhapa (Btsong-ka-pa)
  • Praise of the Venerable Lady Khadiravani Tara, un hommage à la déesse Tara.

Le tibétologue Glenn Mullin a rassemblé en une collection les traductions des commentaires de Gedun Drub.

Gendun Drub

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une histoire du Tibet : Conversations avec le Dalaï Lama, de Thomas Laird, Dalaï-Lama, Christophe Mercier, Plon, 2007, ISBN 2-259-19891-0