Genève-Plage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Genève-Plage
Géographie
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Commune Genève
Superficie 42 000 m²
Localisation
Coordonnées 46° 12′ 50″ nord, 6° 10′ 19″ est

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Genève-Plage

Géolocalisation sur la carte : Genève

(Voir situation sur carte : Genève)
Genève-Plage

Genève-Plage est un parc de 42 000 m²[1], une piscine publique et une plage située sur le territoire de la commune de Cologny, dans le canton de Genève.

Géographie[modifier | modifier le code]

Genève-Plage se trouve à l'extrémité est du quai Gustave-Ador, à côté de la Société nautique de Genève et est accessible par les Transports publics genevois ainsi que par les mouettes[2]. Le site propose, en plus des vestiaires et des douches, plusieurs aménagements de détente (une buvette, un restaurant, une boutique et un jeu de sable), des terrains de sport (basket-ball, volley-ball, beach-volley, pétanque et tennis de table), un bassin olympique, un second bassin et une pataugeoire, un toboggan aquatique et deux radeaux sur le lac.

Non loin de l'entrée de l'établissement se trouve le plus grand parking d'échange souterrain du canton, géré par la fondation des parkings[3] inauguré le [4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Spectacle au plongeoir, juin 1934.

C'est au XVIIIe siècle que la famille Lullin, alors propriétaire du parc de la Grange, fait construire des bains à la fin du chemin des Eaux-Vives qui sont considérés comme étant les ancêtres de Genève-Plage[5].

La structure actuelle est, quant à elle, construite en 1932 en même temps que le quai de Cologny et sa promenade. Afin de créer le parc, on gagne du terrain sur le lac Léman en y déversant les remblais provenant de la démolition de l'ancienne gare de Cornavin. Dès son ouverture, l'établissement est géré par l’Association Genève-Plage, constituée le 20 novembre 1931. Au cours des années, le parc et la plage se sont vu adjoindre plusieurs piscines, dont la plus grande, de taille olympique, est mise en service en 1972. S'y sont encore ajoutés par la suite un toboggan aquatique, puis un centre de planche à voile.

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Genève tourisme, « Genève Plage » (consulté le 20 décembre 2007)
  2. Département du territoire, « 08 Genève-Plage »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 13 novembre 2015)
  3. Site de la fondation des Parkings, « Parking Genève-Plage »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 20 décembre 2007)
  4. FAO, « Genève-Plage: inauguration du plus grand parking-relais du canton » (consulté le 13 novembre 2015)
  5. Selon Armand Brulhart, cité par le site officiel de Genève-Plage.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Lescaze, Au bonheur de l'eau : histoire de Genève-Plage, Genève, Slatkine, (ISBN 9782832102930)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]