Gemma Donati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donati.
Gemma Donati
Biographie
Naissance
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Donati (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Jacopo Alighieri (en)
Pietro AlighieriVoir et modifier les données sur Wikidata
Coa fam ITA donati.jpg
blason

Gemma Donati (Florence, deuxième moitié du XIIIe siècle - Florence, 1329-1332) est l'épouse de Dante Alighieri.

Biographe[modifier | modifier le code]

On sait peu de choses concernant sa vie. La seule certitude est son appartenance à la maison Donati, fille de ser Manetto et cousine de Corso, Forese et Piccarda Donati.

rapidement liée par un instrumentum dotis (9 janvier 1277) à Dante, fils de Alighiero di Bellincione, qu'il épouse vers 1285 et qui lui donne quatre fils : Iacopo, Pietro, Antonia et Giovanni.

Dans l'œuvre de Dante, on ne trouve aucune allusion concernant son épouse. Néanmoins, une information figure dans le dernier ver du chant V du Purgatoire, dans les derniers mots prononcées par Pia siennoise: « disposando m'avea con la sua gemma ».

Le fait que la première et la dernière parole du vers fassent allusion au mariage et au nom de l'épouse de Dante ne peut être simple coïncidence.

En outre, la «  donna Petra » à laquelle sont adressés les « Rime Petrose » pourrait être Gemma (Gemma = pierre dure, pierre précieuse).

Néanmoins, il n'est fait état d'une quelconque information concernant la vie conjugale du couple ni de la vie Gemma.

En 1329 Gemma réclame aux autorités florentines sa part de dot des biens confisqués au mari.

Dans un acte notarié de mai 1332 Gemma est référencée comme étant déjà morte.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]