Gearbox Software

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gearbox Software
logo de Gearbox Software

Création janvier 1999
Fondateurs Randy Pitchford (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Randy Pitchford, Stephen Bahl, Landon Montgomery, Brian Martel, Rob Heironimus
Forme juridique Limited liability company et société à capitaux privésVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Frisco
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Industrie vidéoludique
Produits Logiciel[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 187Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web gearboxsoftware.com

Gearbox Software est un studio américain de développement de jeux vidéo fondé en 1999 et localisé à Frisco près de Dallas. La société est notamment connue pour avoir développé plusieurs opus de la série Brothers in Arms et être à l'origine du jeu Borderlands. Par le biais de sa filiale Gearbox Publishing, le studio est également un éditeur.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , Gearbox Software et 3D Realms ont signé un accord pour la cession de la licence Duke Nukem par lequel le dernier a transféré au premier la quasi-intégralité des droits de propriété intellectuelle relatifs à la licence. Cet accord a permis à Gearbox de sortir Duke Nukem Forever le , après plus de douze ans de développement.

Le , Gearbox a dû débourser la somme de 1,35 million de dollars (environ 1 million d'euros) pour obtenir la licence Homeworld (contenant Homeworld et Homeworld 2)[2].

En , 3D Realms a attaqué Gearbox en justice pour des royalties impayées consécutivement à la sortie de Duke Nukem Forever, avant d'abandonner les poursuites en , Scott Miller expliquant alors qu'il s'agissait d'un malentendu[3].

Le , Gearbox Software a porté plainte contre 3D Realms, Apogee et Interceptor Entertainment, pour une violation de copyright de l'accord conclu en pour la cession des droits de la licence Duke Nukem[3].

Lors de la PAX West 2019, Gearbox a annoncé l'édition de Homeworld 3 pour 2022, lequel sera développé par Blackbird Interactive[4].

En avril 2020, Randy Pitchford a annoncé aux employés Gearbox que les bonus consentit pour leur travail sur Borderlands 3 - en échange d'une paie inférieure à ce qui se fait dans sur le marché - allaient être diminués drastiquement de manière rétroactive, invitant les mécontents à aller voir ailleurs si cela ne leur convenait pas. Le geste a attiré la critique[5] considérant le bonus de 12 millions que Pitchford s'est alloué à lui-même en 2016 au début du développement de Borderlands 3[6].

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Jeux édités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. National Software Reference Library, (organisation)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. « Homeworld racheté par Gearbox »
  3. a et b [1]
  4. « Homeworld 3 officiellement dévoilé, avec une campagne de crowdfunding », sur Always For Keyboard, (consulté le 1er septembre 2019)
  5. (en-US) « Sources: Despite Huge Sales, Borderlands 3 Developers Are Getting Stiffed On Bonuses », sur Kotaku (consulté le 10 avril 2020)
  6. (en-US) « Former Gearbox Lawyer Accuses CEO Randy Pitchford Of Taking Secret $12 Million Bonus In Lawsuit Gearbox Calls 'Absurd' [UPDATE] », sur Kotaku (consulté le 10 avril 2020)
  7. « Battleborn, le nouveau FPS de Gearbox », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 1er novembre 2014)
  8. (en-US) « Duke Nukem 3D: 20th Anniversary World Tour », Gearbox Software (consulté le 10 août 2017)
  9. Gearbox annonce officiellement Borderlands 3
  10. Brothers in Arms Furious 4 refait surface
  11. (en) Tom Marks, « Risk of Rain 2 Surprise Launches on Steam, Published by Gearbox », sur IGN India, (consulté le 2 avril 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]