Gazzetta di Parma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gazzetta di Parma
Image illustrative de l’article Gazzetta di Parma

Pays Drapeau de l'Italie Italie
Langue Italien
Périodicité Quotidienne
Format Berlinois
Genre Presse régionale
Diffusion 41 521 ex. (2005)
Date de fondation
Ville d’édition Parme

Directeur de publication Giuliano Molossi
Directeur de la rédaction Luigi Alfieri, Claudio Rinaldi
Site web www.gazzettadiparma.it

La Gazzetta di Parma, Gazette de Parme en français, est un journal fondé à Parme dont le premier tirage connu date du .

Rapportant les nouvelles de toutes les cours européennes et parfois même d’autres continents, la Gazzetta di Parma est imprimée de 1772 à 1779 par le typographe officiel du duché de Parme et de Plaisance, Giambattista Bodoni.

Pendant la période napoléonienne, elle cesse d'être publiée une douzaine d'années pour reparaître dans une version bilingue de 1811 à 1814 sous le titre du Giornale del Taro, Parme étant depuis devenue le 111e département français[1].

Le , le tirage devient quotidien et le format est élargi. La Gazzetta cesse, dix ans plus tard, d’être l’organe officiel du gouvernement, lors du Risorgimento, mais ce n’est qu’en 1876 qu’elle est privatisée.

En 1928, sous le fascisme, le journal fusionne avec le Corriere Emiliano avant de reprendre, en 1941, son titre de Gazzetta di Parma. En janvier 1948, il passe à la Società Editrice Giornali e Affini et Baldassarre Molossi dirige le journal de 1957 à 1992, avec Mario Colombi Guidotti à la direction du supplément littéraire de 1951 à 1955.

Toujours en activité, c’est le plus vieux titre de presse italien. Quarante rédacteurs y collaborent actuellement.

Propriétaires successifs[modifier | modifier le code]

  • Avant 1820 le journal appartient aux éditeurs (Rosati, Carmignani) et après une brève période de 1772 à 1796 au gouvernement ducal.
  • de 1820 à 1860 appartient à la Tipografia governativa, propriété du gouvernement d’abord ducal puis national.
  • 1860 - Gabriele Sacerdoti.
  • 1861-1862, 30 septembre - Tipografia del Governo.
  • 1862, 1er octobre-1876 - Davide Rabbeno.
  • 1876-1883 - Società Editrice della Gazzetta présidée par le sénateur Girolamo Cantelli (1815-1884), ex Ministre de l’intérieur (parmi ses actionnaires, on compte Giuseppe Verdi (1813-1901), il vice-président de la chambre Giuseppe Piroli (1815-1890) et le sénateur Francesco Saverio Bianchi (1827-1906), président du conseil d'état).
  • 1884-1928 - Famille Molossi.
  • 1928-1943, 24 juillet - Società Anonima Corriere Emiliano.
  • 1943, 25 juillet- 8 septembre - Gouvernement Badoglio.
  • 1943, septembre-1945, avril - république sociale italienne.
  • 1945-1946 - gestion par le comité de libération nationale.
  • 1946-1948 - Gestione Stabilimento Grafico Cooperativo.
  • depuis 1948 - S.E.G.E.A., Società Editrice Giornali e Affini.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Année Vente
2005 41 521
2004 42 659
2003 42 738
2002 43 107
2001 44 791
2000 44 722
1999 45 028
1998 45 038
1997 45 357
1996 45 707

Données Accertamenti Diffusione Stampa

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Gazzetta di Parma, Ubaldo Delsante: Parma, provincia francese page 5 édition du 26 mai 2008

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Baldassarre Molossi, Baldassarre, Gazzetta di Parma, 1735-1985, Amaggio di lettori, 1985