Gaztransport & Technigaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaztransport & Technigaz (GTT)

Création 1994
Dates clés 1994 : fusion de Gaztransport et de Technigaz

2014 : Introduction à la Bourse de Paris [1]

Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : GTT
Slogan Safety, excellence, innovation, teamwork, transparency
Siège social Saint-Rémy-lès-Chevreuse
Drapeau de France France
Direction Philippe Berterottière (PDG)
Actionnaires Engie 40%
Public 49%
Temasek 11%
Activité Ingénierie navale, industrie parapétrolière
Produits Cuves à membrane pour navires méthaniers
Société mère Engie
Filiales Cryovision
GTT North America
Effectif 378 (31 décembre 2015)
Site web gtt.fr

Capitalisation 1,042 milliard € (5 septembre 2016) [2]
Fonds propres 100,714 millions €
Chiffre d’affaires 226,458 millions € (2015)
Résultat net 117,257 millions €

Gaztransport & Technigaz (également désignée par le sigle GTT) est une société française d'ingénierie navale dont le siège est situé à Saint-Rémy-lès-Chevreuse dans le département des Yvelines. Issue de la fusion des entreprises Technigaz et Gaztransport, GTT est le leader mondial[3] de la fabrication de systèmes de confinement à membrane cryogénique pour le stockage et le transport en mer de gaz naturel liquéfié. GTT a développé une technologie qui permet de maintenir le gaz naturel liquéfié (GNL) à une température de -163℃ afin qu'il reste liquide, entraînant ainsi un important gain de place et de poids pour les navires méthaniers[4]. Ses principaux clients sont les chantiers navals asiatiques (Hyundai Heavy Industries, Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering et Samsung Heavy Industries). GTT a été introduite en bourse en février 2014, intégrant l'indice SBF 120 dès le mois de juin 2014[5].

En janvier 2016, la société annonce faire l'objet d'une enquête de l'autorité de la concurrence sud-coréenne (KFTC) concernant un éventuel abus de position dominante[6] Fleuron technologique extrêmement rentable avec plus de 50 % de marge nette, GTT est en mesure de reverser 80 % de ses bénéfices à ses actionnaires[7], ce qui constitue un record.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]