Gazimestan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant la Serbie image illustrant le Kosovo image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant la Serbie, le Kosovo et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gazimestan
Gazimestan, May 2000.jpg

Le monument de Gazimestan

Présentation
Type
Style
Architecte
Construction
Hauteur
25 m
Destination actuelle
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Province
District
Commune
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

(Voir situation sur carte : Kosovo)
Point carte.svg

Gazimestan (en serbe cyrillique : Газиместан) est le nom d'un monument commérant la bataille de Kosovo Polje, qui s'est déroulée le . Il est situé au Kosovo, dans la commune (municipalité) d'Obiliq/Obilić, district de Pristina (selon le Kosovo) ou district de Kosovo (selon la Serbie). Il a été construit en 1953, à l'époque de la République fédérative socialiste de Yougoslavie. C'est une œuvre de l'architecte Aleksandar Deroko, qui lui a donné la forme d'une tour médiévale. Le monument figure sur la liste des entités spatiales historico-culturelles d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Gazimestan dérive du mot turc ottoman gazi, qui signifie le « héros », et du mot serbe ', qui signifie le « lieu » ou l'« endroit ». Gazimestan est ainsi le « lieu des héros ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors du 600e anniversaire de la bataille de Kosovo Polje, en 1989, Slobodan Milošević a prononcé le discours de Gazimestan[2], juste avant les tensions nationalistes et ethniques qui ont accompagné la dislocation de la Yougoslavie.

Sur le monument figure la malédiction du Kosovo, attribuée au prince Lazar :

« Quiconque est Serbe et de naissance serbe
Et de sang et de culture serbes
Sans venir à la bataille du Kosovo,
Puisse-t-il ne jamais obtenir la descendance que son son cœur désire !
Ni fils ni fille
Puisse rien ne pousser de ce que sème sa main !
Ni vin sombre ni blé blanc
Et puisse-t-il être maudit de siècles en siècles ! »

La forme de cette malédiction apparaît pour la première dans l'édition de 1845 du recueil de chansons populaires réalisé par Vuk Stefanović Karadžić.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Gazimestan », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 28 mars 2011)
  2. (en) « Gazimestan, 600th anniversary of the Kosovo polje battle », sur http://www.archive.org (consulté le 28 mars 2011) - Vidéo du discours

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]