Gaz Mawete

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gaz Mawete
Description de cette image, également commentée ci-après
Gaz Mawete en 2019
Informations générales
Surnom Agarabinana, Boika Machine, Samson Petit Cœur, Tuer de Dragon, 207 Esprit,muana ya tshangu
Nom de naissance Gael Kapia Mawete
Naissance (28 ans)
Kinshasa, RDC
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Afrobeat, rumba, Hip hop
Instruments Voix et guitare
Années actives Depuis
Labels Bomayé Musik, jusqu’à Novembre 2022

Gael Kapia Mawete, né le à Kinshasa, connu professionnellement sous le nom de Gaz Mawete est un auteur-compositeur-interprète et danseur congolais. Il est également connu pour sa chanson Olingi Nini qui est devenue virale sur YouTube avec plus de 6 millions de vues après avoir été vainqueur de Vodacom Best of the Best, le plus grand concours de la musique en RDC[1].

Le 17 novembre 2022, après 5 ans de contrat de production, Gaz Mawete annonce la rupture de son contrat avec le label Bomaye Musik[2].

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Gaz Mawete est né dans une famille de sept personnes dont deux filles et cinq garçons. Il est le plus jeune de sa famille.

Carrière[modifier | modifier le code]

Gaz Mawete était candidat à la saison 2 de Vodacom Superstar en 2011[3]. C'est pour la première fois qu'il est découvert pour son courage, son talent et sa voix. En 2013, il sort son premier single " Tupendana "[4] suivi de " Chérie a dit " & " Lisolo " qui n'a pas eu un grand succès, c'est en 2014 que sort le titre " etali nga te " & " mukolo Ya Zoba " qui lui ont permis de gagner en confiance et de se lancer dans une carrière solo. Il a également participé à la première audition de The Voice Afrique Francophone en 2016[5]. Mais cela n'a pas fonctionné pour Gaz car il était toujours éliminé lors de l'audition à l'aveugle. Après l'échec de The voice l'artiste a équilibré un tube appelé " Pika " qui a eu un grand succès et qui a permis à l'artiste de remporter le concours.

En septembre 2017, Vodacom et Pygma ont eu l'idée de ressembler à quelques candidats qui sont passés aux éditions précédentes pour une nouvelle édition nommée Vodacom Best of the Best All Star d'où le vainqueur doit signer avec le prestigieux label Bomaye Musik[6] mais ce n'était pas facile pour Gaz à l'issue de la compétition.

En novembre 2017, Gaz mawete a remporté et a été couronnée meilleure star par Vodacom Best of the Best All Star[7] en présence de Youssoupha et d'autres superstars. Après un voyage réussi, Gaz mawete signe un contrat avec le label Bomaye Musik[8]. et publie son premier audio et clip " Paulina " après sa victoire en compétition sur Vodacom Best of the Best All star sous le label Bomaye Musik. Puis Gaz Mawete continue de grandir et publie enfin son deuxième single " Olingi Nini " le 10 août 2018 qui est un énorme succès pour sa carrière, avec plus de 10000 vues sur YouTube en 3 jours qui cumulent plus de 5 millions de vues sur YouTube pour l'instant[Quand ?], le 8 mars 2019 Gaz Mawete publie sa nouvelle chanson intitulée " antidote " qui a plus de 1 000 000 vues le 30 juillet il publie " La loi du talion ".

Gaz a participé à l'album de l'artiste français Dadju sorti en novembre 2019 sur une chanson intitulée " Mwasi Ya Congo " Gaz faisait également partie de la réédition de l'artiste camerounais Locko. Gaz, a également donné un concert au Zénith de Paris le 30 octobre avec l'artiste Naza .

Le 17 novembre 2022, après 5 ans de contrat de production avec Bomaye Musik, Gaz Mawete a annoncé sur les réseaux sociaux la fin de sa collaboration avec le label qui a produit son premier album “Puzzle”[9].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Tupendana
  • 2014 : Cheri a dit
  • 2017 : Pika
  • 2017 : Mukolo ya Zoba (feat. Eric Nice)
  • 2017 : Paulina
  • 2017 : Faux petit
  • 2017 : Ngebe
  • 2018 : Paulina
  • 2018 : Olingi nini
  • 2019 : Antidote
  • 2019 : La loi du talion
  • 2019 : Game over
  • 2019 : Je suis choqué
  • 2019 : Nako
  • 2019 : Milinga na likolo
  • 2020 : kibokolo
  • 2020 : C'est Raté (feat. Fally Ipupa)
  • 2020 : Zuwa
  • 2021 : Bonioma
  • 2021 : Maitresse
  • 2021 : Tika (feat. Vegedream)
  • 2022 : Nani
  • 2022 : On y go (feat. Driks)

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Afrima Awards 2018

  • 2018 : Meilleur artiste masculin de l'Afrique centrale - Afrimma[11]
  • 2019 : Meilleur nouvel artiste - Afrimma[12]
  • 2019 : Meilleur nouvel artiste africain - African Talents Awards[13]
  • 2020 : Video of the Year (Gaz Mawete feat. Fally Ipupa - C'est Raté) aux Afrimma Awards.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.eventsrdc.com/bob-all-star-2017-gaz-mawete-l-emporte-devant_lionel-ekongo/
  2. Redaction Mbote, « Gaz Mawete quitte officiellement Bomaye Musik », sur Mbote, (consulté le )
  3. Eventsrdc.com, « BOB All Star 2017: Gaz Mawete l’emporte devant Lionel Ekongo », sur Eventsrdc.com, (consulté le )
  4. BOUKANGA Jean de Dieu, « Musician africa Gaz Mawete », sur Music in Africa, (consulté le )
  5. KANGO Ester Emmanuel, « The Voice Afrique : Le debrief des premières auditions », sur The Muusique, (consulté le )
  6. Redaction Mbote, « Gaz Mawete a signé avec le label BOMAYE Music. », sur MBOTE, (consulté le )
  7. Redaction Mbote, « Gaz Mawete, gagnant de Vodacom Best of the Best Allstars. », sur MBOTE, (consulté le )
  8. Work Team, « Clip Gaz Mawete "Paulina" – TeamWork Congo », sur Team work Congo (consulté le )
  9. Redaction Mbote, « Gaz Mawete sur sa relation avec Bomaye Musik : « Aujourd’hui même si le travail n’est pas fait comme je le voudrai, mais je pense que c’est quand même fait… » », sur Mbote, (consulté le )
  10. Redaction Eventsrdc, « Gaz Mawete balise le chemin de son album avec un EP », sur Eventsrdc.com, (consulté le )
  11. Ejim Abang-Adoga, « African Union, AFRIMA release fifth awards nominees list », sur TODAY.NG, (consulté le )
  12. (en) DUROSOMO DAMOLA, « Here are the 2019 AFRIMMA Nominees », sur OkayAfrica, (consulté le )
  13. Awards Africa, « ATA », sur africantalentsawards.com (consulté le )

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]