Gautier Langevin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gautier Langevin
Nom de naissance Gautier C. Langevin
Alias
Orson Spencer
Naissance (36 ans)
Montréal, Québec, Drapeau du Canada Canada
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Far Out

Gautier Langevin, né le à Montréal, est scénariste et écrivain de science-fiction ainsi qu'un éditeur québécois de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bachelier en littératures de langue française de l’Université de Montréal, Gautier Langevin a créé en 2007, en compagnie d'Olivier Carpentier, l'organisme Front Froid, qui édite et fait la promotion de jeunes auteurs québécois de bandes dessinées associées aux littératures de l'imaginaire[1].

De 2006 à 2012, il a contribué à plusieurs collectifs de nouvelles et de bandes dessinées, en plus de publier deux livres aux Éditions de Ta Mère, dont un sous le pseudonyme d'Orson Spencer[2].

En 2010, il rejoint le Studio Lounak et fonde en 2013 la maison d'édition du même nom[3]. Depuis la sortie de son premier tome en 2014, la série Far Out, qu'il écrit en compagnie d'Olivier Carpentier, a remporté un succès commercial et critique au sein des amateurs québécois de science-fiction[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Sens uniques (Québec, Arion, 2006)
  • Laisser un message (Montréal, Biscuit Chinois, 2007)
  • Une dernière larme (Québec, Solaris (magazine) 164, 2007)
  • La Fêlure (Paris, Je me souviendrai, Boîte à bulle, 2012)
  • Strictement confidentiel (Montréal, Revue Trip, 2012)

Scénarios[modifier | modifier le code]

  • Bande dessinée
    • Ouvrir au diable, dessins d'Olivier Carpentier (Montréal, Contes et légendes du Québec, Glénat Québec, 2008)
    • Peine de mort, dessins d'Olivier Carpentier (Montréal, Le Front t.02, Front Froid, 2009)
    • Transit [.], dessins de Jérémie Mackenzie (Montréal, Le Front t.04, Front Froid, 2011)
    • Far Out t.1, dessins d'Olivier Carpentier (Montréal, Studio Lounak, 2014)
    • Les Feuilles mortes, dessins de Jeik Dion (Montréal, FIJM, 2014)
    • Far Out t.2, dessins d'Olivier Carpentier (Montréal, Studio Lounak, 2015)
    • Far Out t.3, dessins d'Olivier Carpentier (Montréal, Front Froid, 2020)

Prix littéraires (et principales nominations)[modifier | modifier le code]

  • 2008 : lauréat du concours de BD Hachette Canada pour Ouvrir au diable
  • 2014 : finaliste au Bédéis Causa du meilleur premier album pour Far Out t.01
  • 2014 : finaliste au Shuster Award du meilleur webcomic pour Far Out t.01
  • 2021 : finaliste au Prix Boréal de la meilleure BD pour Far Out t.03

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marianne St-Jacques, « Front Froid: 10 ans de bande dessinée de genre au Québec », Actua BD,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2018)
  2. « Faites-nous lire au masculin », sur Radio-Canada - Plus on est de fous, plus on lit, (consulté le 10 juillet 2018)
  3. Raymond Poirier, « Le Studio Lounak se lance dans l’édition papier », Voir,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2018)
  4. Robert Laplante, « «Far Out»: dans une galaxie très loin de chez nous », Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Louis Trudel, « Petit guide de la science-fiction au Québec », Éditions Alire, 2017, p. 152. Sur la création de Front Froid et de la série "Far Out". (ISBN 9782896151660)

Liens externes[modifier | modifier le code]