Gauche indépendante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le groupe parlementaire de la Gauche indépendante regroupe à l'Assemblée nationale, après les Élections législatives françaises de 1932 et celles de 1936, les députés de plusieurs petites formations de gauche et de centre-gauche. Le groupe se nomme aussi à l'origine en 1932 le Groupe républicain des indépendants de gauche[1],[2]. Il est issu d'une scission du groupe précédent des Indépendants de gauche : certains parlementaires comme Jean-Michel Renaitour ou Henry Torrès voulaient que leur groupe demeure à gauche[3] et décident de former un groupe distinct. C'est l'un des 16 groupes de la Chambre durant la législature 1932-1936[4].

Ce groupe rassemble des membres de :

Le groupe de la gauche indépendante soutient le gouvernement du Front populaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]