Gator

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Gator est un logiciel nuisible, diffuseur de spywares, ces derniers enregistrent les liens des sites web visités afin de les stocker dans la base de données de Gator, de façon à cibler les pages web publicitaires diffusées chez l'internaute (souvent sous forme de fenêtres intruses) correspondant à des offres similaires ou concurrentes...

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Sa présence est invisible dans la liste des programmes actifs, la barre des tâches et le système. Il fonctionne en arrière-plan et se connecte à Internet sans votre autorisation. Il diffuse des pages web publicitaires en arrière-plan ou en premier plan.

Élimination[modifier | modifier le code]

Il peut y avoir dans certains cas la possibilité de le désinstaller via Ajout / Suppression de programmes. Sinon l'utilisation d'un antispyware s'avère obligatoire, mais ne suffit généralement pas (les spywares ressemblent de plus en plus à des rootkits).

Exemples d'utilisation de Gator[modifier | modifier le code]

KaZaA (logiciel de p2p) cachait ce spyware en son sein. Une version "Lite" du logiciel fut alors créée, exempte du logiciel malveillant.