Gato Barbieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gato Barbieri
Description de cette image, également commentée ci-après
Gato Barbieri en 1970.
Informations générales
Nom de naissance Leandro Barbieri
Naissance
Rosario, Drapeau de l'Argentine Argentine
Décès (à 83 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical jazz
Instruments saxophone ténor
Labels Impulse! Records
A&M Records
Flying Dutchman Records
United Artists Records
ESP-Disk
Durium Records
Columbia Records

Leandro Barbieri dit Gato Barbieri, né le à Rosario en Argentine et mort le [1] à New York, d'une pneumonie[2], est un saxophoniste ténor argentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Fils de charpentier, Gato Barbieri s'essaye au violon et découvre le saxophone par son oncle maternel[3]. Il débute en prenant pendant cinq ans des cours de clarinette à Buenos Aires, puis aborde le saxophone alto et la composition. Il joue dans l’orchestre de Lalo Schifrin en 1953 et choisit le ténor en 1955[4].

En 1970, il apparaît et joue dans le film Carnet de notes pour une Orestie africaine[5] de Pier Paolo Pasolini[4].

Il gagne une notoriété mondiale après son passage au festival de jazz de Montreux et à la suite de sa contribution, en 1972, à la bande originale du Dernier Tango à Paris de Bernardo Bertolucci (sous la direction d'Oliver Nelson)[4].

En France, un de ses titres est choisi par Jean-Louis Foulquier comme générique de son émission Pollen sur France-Inter dans les années 1980 et 1990. Le morceau, Europa, est une libre adaptation d'un titre de Carlos Santana intitulée Europa Earth's Cry Heaven's Smile.

Hommages[modifier | modifier le code]

Le poète français Tom Buron lui rend hommage dans Ode-Ouragan pour Gato Barbieri, inspiré par l’album de 1973 Chapter One : Latin America.

Il est aussi connu par les amateurs de musique urbaine pour avoir composé le morceau Adios part.1, qui a été samplé dans le titre Le crime paie du groupe Lunatic, considéré comme l'un des classiques de celui-ci.

Éléments de discographie[modifier | modifier le code]

  • Complete communion[6], Don Cherry, 1965
  • 1967 : In Search of the Mystery[7], 1967
  • Confluence, en duo avec Dollar Brand, 1968
  • The Jazz Composer's Orchestra, Michael Mantler, 1968
  • Escalator over the Hill, Carla Bley, 1969
  • The Third World, 1970
  • El pampero, 1971
  • Fenix, 1971
  • Last Tango in Paris[8], bande originale du film de Bernardo Bertolucci, 1972
  • Under fire, 1973
  • Bolivia, 1973
  • Chapter one: Latin America, 1973
  • Chapter two: Hasta siempre, 1973
  • Tropic Appetites, Carla Bley, 1974
  • Yesterdays, 1974
  • Chapter three: Emiliano Zapata, 1975
  • Chapter four: Alive in New York, 1975
  • Caliente !, 1976, dont Europa[9] sera le générique de Pollen[10] de Jean-Louis Foulquier.
  • Ruby, Ruby, 1976
  • Tropico, 1978...
  • Apasionado, 1981...
  • Passion and Fire, 1984
  • Seven servants, bande originale du film de Daryush Shokof, 1996
  • Qué pasa, 1997
  • Ché, corazon!, 1999
  • The Shadow of the Cat, 2002

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gato Barbieri, Testi e sceneggiatura di Lillo Gullo e Angelo Leonardi, Disegni di Fabio Visintin, Edizioni Ottaviano, Milano, 1979

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Latin Jazz saxophonist Gato Barbieri dies at age 83 », sur kelownadailycourier.ca, 2 avril 2016.
  2. (en-US) Daniel Kreps et Daniel Kreps, « Gato Barbieri, Latin Jazz Great, Dead at 83 », sur Rolling Stone, (consulté le )
  3. « Le dernier tango de “Gato” Barbieri », sur Le Monde, .
  4. a b et c Voir sur francemusique.fr.
  5. Titre original : Appunti per un'Orestiade africana.
  6. « Complete Communion, by Don Cherry », sur ezz-thetics by Hat Hut (consulté le )
  7. « In Search Of The Mystery, by Gato Barbieri », sur Gato Barbieri (consulté le )
  8. « Last Tango in Paris (Original Soundtrack) Remastered Audio - Romance/Drama, by Gato Barbieri », sur Cinema Hotel Studios (consulté le )
  9. « Mort du saxophoniste Gato Barbieri, phare du latin-jazz », sur Radio France (consulté le )
  10. « Pollen, Jean-Louis Foulquier », sur Radio France (consulté le )