Gaston Ploquin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gaston Ploquin
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Gaston Agricol Ploquin, né le à Lyon[1] et mort dans la même ville le [2], est un peintre et dessinateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève à l'école des beaux-arts de Lyon, puis du peintre décorateur Louis Bardey (1851-1915)[3], Gaston Ploquin expose à Lyon dès 1900 et participe à différents Salons lyonnais[4]. À Lyon et lors de ses voyages dans la proche Bourgogne et à la Côte d'Azur, il fait des croquis et tableaux de paysages sur le motif. Fidèle au style traditionnel enseigné à l’académie, il peint des paysages, des fleurs, des scènes historiques et des natures mortes.

Certaines de ses œuvres sont conservées au musée des beaux-arts de Lyon.

Gaston Ploquin est le père du peintre René Ploquin.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives municipales de Lyon, état-civil numérisé du 2e arrondissement, acte de mariage no 10 du 8 janvier 1910 entre Gaston Agricol Ploquin, artiste peintre, et Denise Emilie Frugier.
  2. Archives municipales de Lyon, état-civil numérisé du 2e arrondissement, acte de naissance no 2923 de l’année 1882, portant mention marginale de décès.
  3. Connu pour ses fresques, professeur à l'école des beaux-arts de Lyon et membre de la commission des musées. Louis Bardey est l'époux de Jeanne Bardey (1872-1954), dernière élève d'Auguste Rodin, artiste peintre, dessinatrice et sculptrice.
  4. Dont ceux de 1936 et 1949.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Élisabeth Hardouin-Fugier et Étienne Grafe, Peinture Lyonnaise du XIXe siècle, 1995.
  • Le Salut public, Lyon (Rhône), 21 mars 1933, p. 4.
  • Catalogue du Salon de 1936, 49e année, Palais Municipal de Lyon, quai de Bondy, 1936.
  • Catalogue du Salon de 1949, 61e année, Palais Municipal de Lyon, quai de Bondy, 1949.

Liens externes[modifier | modifier le code]