Gaston Janssen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gaston Janssen
General Gaston JANSSEN.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
Fort des DunesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Grade militaire
Général de division (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflits
Distinctions

Le général Gaston-Louis-Guillaume Janssen (12e DIM), né le à Grenoble et mort pour la France le au fort des dunes à Leffrinckoucke lors de l'opération Dynamo, est un militaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gaston Janssen est né le à Grenoble, il est le fils du général Hilaire Janssen (1849-1921), commandant du 6e régiment d'artillerie et de Lucie Audier (1862-1947). La famille Janssen est originaire de Ghyvelde dans le département du Nord.

Entré à l'École polytechnique en 1905, il en sort avec le grade de sous-lieutenant; sa première affectation fut le 36e régiment d'artillerie.

De 1906 et 1912, il suit les cours des écoles d'applications d'artillerie et de cavalerie.

Lieutenant au 54e régiment d'artillerie au début de Première Guerre mondiale, capitaine en , il termine le conflit avec 4 citations.

En 1921, il est admis à l'École supérieure de Guerre dans la 43e promotion dont il sort breveté en 1923.

En 1931, il prend le commandement du 61e régiment d'artillerie, puis du 41e régiment d'artillerie divisionnaire en 1935.

Promu général de brigade en 1936, il commande la 12e division d'infanterie motorisée en 1939.

Durant la drôle de guerre, sa division est envoyée en Moselle, avant d'être affectée à des travaux de fortification.
Il est nommé général de division le .
En 1940, lors de la Bataille de France, sa division combat en Belgique et dans le Nord de la France. Chargé de défendre le front est du camp retranché de Dunkerque, le général Janssen est tué au fort des dunes à Leffrinckoucke, le au cours d'un bombardement aérien. Il reçoit, à titre posthume, la croix de commandeur de la Légion d'honneur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des treize officiers généraux français morts au cours des opérations de mai-juin 1940