Gaston Gabaroche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gaston Gabaroche
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
MarseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Gaston Gabaroche est un acteur, chanteur et musicien français, né à Bordeaux (Gironde) le 29 septembre 1884 et mort à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 28 août 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève au collège catholique de garçons Sainte-Marie à Saint-André-de-Cubzac de 1899 à 1902, il suit ensuite des études aux conservatoires de Bordeaux et de Paris. Il est engagé au cabaret de la Lune Rousse[1]. Il compose de nombreuses chansons et opérettes interprétées, en dehors de lui, par Félix Mayol, Suzanne Valroger, Dranem, Damia, Dalbret, ou encore Réda Caire dont il sera l'ami… Il est également éditeur de son propre répertoire.

Pendant la Grande Guerre, il compose la musique de nombreux titres patriotiques : Les Chichis de Guillaume, La Fiancée du soldat, Veillez sentinelles, Le Môme aux poilus, Lettre d'un poilu d'Argonne, etc.

Ses chansons ont été enregistrées par de nombreux artistes et ont été souvent ré-éditées depuis leur création ou imprimées dans des recueils, comme l'atteste le catalogue de la BNF. Annie Flore a par exemple mis à son répertoire et enregistré Les Papillons de nuit en 1964 (Pathé ST1183).

Opérettes[modifier | modifier le code]

Chansons (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Trottins et Apprentis (créée par Félix Mayol)
  • Les Chichis de Guillaume (créée par Félix Mayol)
  • Amour Folie (créée par Dranem)
  • Le Long du corridor (créée par Dranem)
  • Vive la campagne (créée par Dranem)
  • L'amour ne dure qu'un temps (créée par Dranem)
  • Adèle (créée par Dranem)
  • Une canne et des gants (créée par Boudot)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Compositeur[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Sur le Pont d'Avignon par Gaston Gabaroche (Collection du Théâtre du Petit Monde direction P. Humble) COLUMBIA D6269 (L 467)
  • a) La Tour prends garde b) La Mère Michel par Gaston Gabaroche et Jane Gatineau (Collection du Théâtre du Petit Monde direction P. Humble) COLUMBIA D6269 (L 470)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chantal Brunschwig, Louis-Jean Calvet, Jean-Claude Klein, Cent ans de chansons françaises, coll. Points actuels, Le Seuil, 1981, p.174.
  2. Comoedia du 29 septembre 1922

Liens externes[modifier | modifier le code]