Gaston (Michel Cassez)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cassez et Gaston.
Gaston
Nom de naissance Michel Cassez
Naissance (85 ans)
Drapeau de la France Wattrelos
Activité principale Chanteur
Genre musical Variété française

Michel Cassez dit « Gaston » est l'un des membres du groupe Les Compagnons de la chanson né le 28 décembre 1931 dans le Nord de la France à Wattrelos.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père Marcel était douanier. Il entre dans la carrière artistique à Marseille avec son ami Marcel Zanini puis joue dans l'orchestre d'Aimé Barelli, avant de devenir le chef d'orchestre de Claude François qui le surnommera « Gaston », un prénom qui lui restera ensuite. Il anime avec Danièle Gilbert l'émission Midi-trente, puis tourne à la TV avec Thierry Le Luron, Charlotte Julian et Henri Salvador. Il joue de tous les instruments et s’avère être un jazzman d'excellence. Un talent qui éclatera au grand jour lors du sketch L'homme-orchestre, avec les Compagnons.

En 1973 il rejoint les Compagnons de la chanson jusqu'à la tournée d'adieu de 1985, succédant à Jean Broussolle qui avait émis le souhait de quitter le groupe pour vivre autrement la suite de sa carrière de compositeur. Gaston, grâce à une entente parfaite avec Jean-Pierre Calvet, l'autre créateur des Compagnons, s'y fondra rapidement apportant au passage sa touche personnelle. Il y sera l'auteur de titres comme La chorale, La mouche, ou Doux c'est doux, une chanson qu'il interprètera avec le soliste Fred Mella.

Il crée ensuite plusieurs spectacles dont Doggy Dog avec Elfie, puis Pascal Poinsenot de la Compagnie Paul Ermio, il s'agit d'une comédie musicale pour enfants. En 1988, à Longjumeau il écrit et met en scène Le Mystére des 4 clés, une autre comédie musicale pour enfants. Depuis il joue avec son orchestre le Swing Sorg Orchestra dans le Sud de la France.

Les admirateurs des Compagnons l'ont revu avec plaisir en octobre 2002 lors de l'inauguration de la place des Compagnons de la chanson à Lyon, dans le Ve arrondissement. Il était également à Vaison-la-Romaine fin avril 2008 lors d'un festival Georges Brassens avec son ami Zanini.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gaston raconte Les Compagnons de la Chanson, édition Michel Lafon, octobre 1985, écrit avec Yves Turbergue.
  • Fred Mella, Mes maîtres enchanteurs, éd. Flammarion, 2006.
  • Hubert Lancelot, Nous les Compagnons de la Chanson, éd. Aubier-Archimbaud, 1989.

Liens externes[modifier | modifier le code]