Gaspard de Bavincourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gaspard de Bavincourt est un moine bénédictin français né vers 1528 à Bapaume[1] ou à Arras[2] et décédé le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, puis moine de l'abbaye d'Anchin, il devint ensuite abbé d'Audenbourg en Flandre (Belgique) et fut envoyé comme député auprès du roi Philippe II d'Espagne. Il fit un voyage à Jérusalem, au mont Sinaï et au sépulcre de Sainte-Catherine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Gaspard de Bavincourt a laissé plusieurs manuscrits en français, parmi lesquels :

  • Voyage à Jérusalem et au Mont Sinaï (cité aussi sous Iter Jerosolymitanum ou Peregrinatio hierosolomytana) ;
  • De la connaissance de soi-même (poème en deux livres) ;
  • De l'arithmétique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]