Gary Schroen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gary C. Schroen est un ancien officier de la Central Intelligence Agency, responsable des premières incursions de l'agence de renseignement en Afghanistan, en septembre 2001, dans le but de renverser le régime des Talibans et de détruire l'organisation terroriste Al-Qaida.

Gary Schroen a travaillé pour l'Agence pendant plus de trente ans.

  • années 1970 : officier traitant à Téhéran
  • 1978-1979 : officier traitant à la station d'Islamabad, Pakistan
  • années 1980 : chef d'antenne de la CIA à Dubaï
  • 1988-1990 : nommé chef de station de Kaboul (basée à Islamabad en raison de la fermeture de l'ambassade de Kaboul)
  • Août 1990-août 1992 : chef de station adjoint de Riyad, Arabie saoudite
  • Août 1992-1994 : affecté aux opérations iraniennes (par la suite appelées Iran Task Force) au siège de la CIA
  • Été 1994-fin 1995 : chef des opérations iraniennes en Europe
  • Janvier 1996-été 1999 : nommé chef de station d'Islamabad. Participe à la réouverture de contact avec Massoud (septembre 1996), à l'arrestation de Mir Aimal Kasi (juin 1997) et aux plans pour enlever Ben Laden en Afghanistan (été 1998)
  • 1999-2001 : chef adjoint de la Near East Division de la direction des opérations de la CIA
  • septembre 2001 : à la tête de l'équipe Jawbreaker envoyée en Afghanistan

Références[modifier | modifier le code]