Garik Soukatchev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soukatchev.
Garik Soukatchev
Description de cette image, également commentée ci-après
Garik Soukatchev à Donetsk en 2010
Informations générales
Nom de naissance Igor Ivanovitch Soukatchev
Naissance (59 ans)
Miakinino, Oblast de Moscou
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale Chanteur, auteur-compositeur, réalisateur
Genre musical Rock, punk rock
Site officiel http://garik.su/

Igor Ivanovitch Soukatchev dit Garik Soukatchev (en russe : И́горь (Га́рик) Ива́нович Сукачёв), né le à Miakinino dans l'Oblast de Moscou en URSS, est un auteur-compositeur et chanteur de rock soviétique puis russe. Il est leader du groupe Brigada-C (1986-1994) et Neprikasaemye (1994-2013). L'artiste a également signé trois films en tant que réalisateur[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1977, Soukatchev fonde son premier groupe Zakat solntsa vruchnuyu (Закат Солнца вручную) et sort l'album du même nom en 1979. En 1982, voit le jour le nouveau groupe Postskriptum qui est le fruit de sa collaboration avec le guitariste d'ensemble musical Redkaya ptitsa (Редкая птица) Evgueni Khavtan. Ils ont le temps d'enregistrer l'album Ne univay ! (Не унывай!) avant de se séparer un an plus tard. Après le départ de Garik, le groupe prend le nom Bravo.

Entre-temps, Soukatchev fait des études à l'école technique du transport ferroviaire, puis, obtient le diplôme de metteur en scène à l'école de la culture de Lipetsk en 1987. Pendant ses études il fait connaissance de Sergueï Galanine. Ensemble, ils fondent Brigada-C en 1986 qui par sa participation dans le film de Savva Koulich (en) Tragédie dans le style rock (1988) gagne une renommée nationale[1].

Si les premières compositions de Brigada-C s'apparentent plutôt au hard rock, plus tard, à partir de 1987, quand l'ensemble intègre un saxophone, deux trompettes et le trombone, Soukatchev définit son style comme new-punk-jazz[2].

En 1989, plusieurs membres parmi lesquels se trouve aussi Sergueï Galanine quittent le groupe, mais Soukatchev poursuit avec de nouveaux musiciens jusqu'en 1994, l'année de dissolution de Brigada-C. Soukatchev déclare vouloir quitter le domaine musical, mais la même année, il est de retour sur scène avec Neprikasaemye ce qu'on peut littéralement traduire comme les Intouchables[3].

Parallèlement à sa carrière de musicien, Soukatchev fait de fréquentes apparitions au cinéma et s'essaye même au doublage des dessins animés. En 1997, il signe son premier film La Crise de l'âge mûr. Il renouvelle cette expérience en 2001, en réalisant La Fête, puis, en 2010, avec La Maison du Soleil[3].

En 2009, l'artiste fête son 50e anniversaire sur la scène d'Olimpiisky Indoor Arena avec un concert de rock grandiose, intitulé 5:0 en ma faveur (5:0 в мою пользу), retransmis par la principale chaîne de télévision nationale de Russie Perviy Kanal[3],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Garik Sukachev », sur russia-ic.com (consulté le 12 octobre 2015)
  2. (ru) « БРИГАДА С, часть 2 (разные издания) », sur nneformat.ru,‎ 1989, 1991, 1992, 1994 (consulté le 14 septembre 2015)
  3. a b et c (ru) Иван Юрченко, « 10 известных песен Гарика Сукачёва », sur vm.ru,‎ (consulté le 1er octobre 2015)
  4. (ru) « Гарик Сукачев. «5:0 в мою пользу» », sur 1tv.com,‎ (consulté le 1er octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :