Gare de l'avenue de Saint-Ouen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gare de l'avenue de Saint-Ouen
Image illustrative de l’article Gare de l'avenue de Saint-Ouen
Aile rénovée de la gare, à l'angle de
la rue Belliard.
Localisation
Pays France
Commune Paris
Arrondissement 18e
Adresse 128 avenue de Saint-Ouen
Coordonnées géographiques 48° 53′ 45″ nord, 2° 19′ 43″ est
Caractéristiques
Ligne(s) ligne de Petite Ceinture
Voies 2
Quais 2
Historique
Fermeture 1934

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Gare de l'avenue de Saint-Ouen

La gare de l'avenue de Saint-Ouen est une gare désaffectée de la ligne de Petite Ceinture à Paris, en France.

Parfois appelée à tort gare de Saint-Ouen[1],[2], elle ne doit pas être confondue avec l'ancienne gare de Saint-Ouen-sur-Seine qui se trouvait sur la ligne de La Plaine à Ermont - Eaubonne ou l'actuelle gare de Saint-Ouen située sur la ligne d'Ermont - Eaubonne à Champ-de-Mars.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La gare se situe dans le nord-ouest du 18e arrondissement de Paris près de la porte de Saint-Ouen, au croisement de l'avenue de Saint-Ouen avec la rue Belliard et la rue Leibniz. Elle est bâtie en pont sur les voies de la Petite Ceinture, qui circule en tranchée ouverte à l'est et passe en tunnel à l'ouest.

Le bâtiment voyageurs est un édifice d'un étage, à l'architecture similaire aux gares du boulevard Ornano, de La Chapelle-Saint-Denis et de Charonne. Les quais de la gare subsistent[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare est ouverte aux voyageurs le  ; elle est reconstruite le [4].

Comme le reste de la Petite Ceinture, la gare est fermée au trafic voyageurs depuis le . Le bâtiment voyageurs a longtemps été occupé ensuite par des commerces[3].

Espace culturel[modifier | modifier le code]

Le bâtiment voyageurs, réhabilité, est occupé, courant 2017, par un espace culturel « Le Hasard Ludique »[2],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pauline Janicot, « Une nouvelle vie pour la gare de Saint-Ouen », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mai 2016).
  2. a et b La gare de Saint-Ouen renaît sur la Petite Ceinture, sur le site dixhuitinfo.com. Consulté le 7 août 2017.
  3. a et b [PDF] « La Petite Ceinture - Inventaire des bâtiments, ouvrages et mobiliers », Atelier parisien d'urbanisme, .
  4. « Gare de l’Avenue de Saint Ouen (1889) », Association sauvegarde Petite Ceinture, .
  5. Site Internet du Hasard Ludique. Consulté le 7 août 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]