Gare de Waterloo (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gare de Waterloo.
Waterloo
Image illustrative de l'article Gare de Waterloo (Belgique)
Bâtiment et entrée de la gare (2008).
Localisation
Pays Belgique
Commune Waterloo
Adresse Place de la Gare
1410 Waterloo
Coordonnées géographiques 50° 42′ 54″ N 4° 23′ 00″ E / 50.715045, 4.38337950° 42′ 54″ Nord 4° 23′ 00″ Est / 50.715045, 4.383379
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Services InterCity (IC)
Suburbain (S)
Caractéristiques
Ligne(s) 124, Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud
Voies 2
Quais 2
Altitude 123 m
Historique
Mise en service 1er février 1874

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Waterloo

Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

(Voir situation sur carte : Brabant wallon)
Waterloo

La gare de Waterloo est une gare ferroviaire belge de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud, située sur le territoire de la commune de Waterloo dans la province du Brabant wallon en Région wallonne.

Elle est mise en service en 1874 par l'administration des Chemins de fer de l’État belge.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB), desservie par des trains InterCity (IC)
Suburbain (S) .

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 123 mètres d'altitude, la gare de Waterloo est située au point kilométrique[1] (PK) 15,161 de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud, entre les gares de De Hoek et de Braine-l'Alleud.

Intérieur de la gare de passage.

Histoire[modifier | modifier le code]

La « station de Waterloo » est mise en service le 1er février 1874 par l'administration des chemins de fer de l'État belge[2] lorsqu'elle ouvre à l'exploitation le tronçon de Rhode-Saint-Genèse à Waterloo[3].

De juillet à décembre 2013, le bâtiment voyageur, l'auvent de la voie 2, l'abri à vélo, le passage sous voie et les accès aux quais ont été complètement repeints.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[4] SNCB, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'un automate pour l'achat de titres de transport. Des équipements, aménagements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite.

Desserte[modifier | modifier le code]

Waterloo est desservie par des trains InterCity (IC) de la SNCB, qui effectuent des relations entres les gares de Schaerbeek et Charleroi-Sud. Elle est également desservie par des trains Suburbain (S) de la relation Anvers-Central - Nivelles[5].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[4].

Travaux RER Bruxellois[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du futur Réseau express régional bruxellois d'importants travaux ont débuté en avril 2007 entre la gare de Waterloo et Braine-l'Alleud, pour pouvoir, par la suite, poser 2 voies supplémentaires. Il est prévu de construire un nouveau bâtiment voyageurs sous les voies à Waterloo, et de détruire l'ancien[6]. La création de 2 parkings supplémentaires (soit un total de 359 places supplémentaires) aux abords de la gare et la création de nouveaux quais aisément accessibles et légèrement déplacés vers Bruxelles, est également projetée [7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Infrabel, document de référence du réseau 09/12/2011, annexe E.01, Distances entre gares et nœuds, p. 28/40 (3,63 Mo) (consulté le 10 août 2012).
  2. (nl) Site Yvette Schenkel-Latoir, Jan Schenkel et Marijke Moortgat-Schenkel, Waterloo, lire (consulté le 11 août 2012).
  3. Site belrail.be, David de Neef, ligne 124 : Bruxelles-Midi - Charleroi-Sud, historique http://www.belrail.be/F/infrastructure/lignes/124.html lire (consulté le 11 août 2012).
  4. a et b Site SNCB Mobility : Waterloo lire (consulté le 11 août 2012).
  5. « Brochure 124 : ligne Bruxelles-Midi - Charleroi-Sud », sur SNCB,‎ (consulté le 10 février 2016).
  6. Site eurogare.be, « Waterloo », dans la ligne 124 lire (consulté le 23 novembre 2013).
  7. Site infrabel.be, « Waterloo Nord », dans Un chantier près de chez vous [1] (consulté le 23 novembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Schaerbeek Rhode-Saint-Genèse IC Braine-l'Alleud Charleroi-Sud
Anvers-Central
ou Bruxelles-Luxembourg
De Hoek
ou Rhode-Saint-Genèse
S Braine-l'Alleud Nivelles
ou Braine-l'Alleud