Gare de Tenjinbashisuji 6-chōme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tenjinbashisuji 6-chōme
Image illustrative de l'article Gare de Tenjinbashisuji 6-chōme
Le quai de la ligne Sakaisuji et la ligne Hankyū Senri.
Localisation
Pays Japon
Ville Osaka
Coordonnées géographiques 34° 42′ 38″ nord, 135° 30′ 39″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Tenjinbashisuji 6-chōme

Géolocalisation sur la carte : préfecture d'Osaka

(Voir situation sur carte : préfecture d'Osaka)
Tenjinbashisuji 6-chōme

La gare de Tenjimbashisuji 6-chōme (kanjis : 天神橋筋六丁目駅, hiraganas : てんじんばしすじ 6-ちょうめ) est une gare située dans l'arrondissement Kita-ku de la ville d'Osaka au Japon.

Historique[modifier | modifier le code]

Ouverte en 1925, la gare de Tenjimbashisuji 6-chōme a pris son nom actuel en 1969.

Le 8 avril 1970, une explosion de gaz dans la gare fait 79 morts et plusieurs blessés[1].

Dessertes[modifier | modifier le code]

La gare Tenjimbashisuji de 6-chōme est desservie par une ligne de train et deux lignes de métro :

Attribution des voies[modifier | modifier le code]

La ligne Hankyū Senri et la ligne Sakaisuji partagent les mêmes voies:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Gares/stations adjacentes[modifier | modifier le code]

<< Tenjinbashisuji 6-chōme >>
Direction
Dainichi
Métro
Ligne Tanimachi
Direction
Yaominami
Miyakojima Tous trains Nakazakicho
Tenjinbashisuji 6-chōme >>
Terminus Métro
Ligne Sakaisuji
Direction
Tengachaya
Terminus Tous trains Ōgimachi
Tenjinbashisuji 6-chōme >>
Terminus Hankyū
Ligne Senri
Direction
Tengachaya
Terminus Semi-express Awaji
Terminus Local Kunijima

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. H. AKATSUKA, H. KOBAYASHI, Gas Explosion at a Subway Construction Site in 'Hatamura Institute for the advancement of Technology. Failure Knowledge Database' (Sans date); voir aussi Ishida T, Ohta M, Sugimoto T., The breakdown of an emergency system following a gas explosion in Osaka and the subsequent resolution of problems, J Emerg Med. 1985;2(3):183-9.

Sur les autres projets Wikimedia :