Gare de Spikkestad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spikkestad
Image illustrative de l'article Gare de Spikkestad
La gare terminus en 2013.
Localisation
Pays Norvège
Kommune Røyken
Village Spikkestad
Adresse Stasjonsveien
3430 Spikkestad
Coordonnées géographiques 59° 44′ 42″ N 10° 20′ 37″ E / 59.744997, 10.34362659° 44′ 42″ Nord 10° 20′ 37″ Est / 59.744997, 10.343626
Gestion et exploitation
Propriétaire Jernbaneverket
Exploitant NSB AS
Service Voyageurs
Caractéristiques
Ligne(s) Spikkestad
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 144 600/an (2008)
Altitude 126 m
Historique
Mise en service
Ouverture 2012 (nouvelle gare)

Géolocalisation sur la carte : Norvège

(Voir situation sur carte : Norvège)
Spikkestad

La gare de Spikkestad est une gare ferroviaire norvégienne de la ligne de Spikkestad, située au village Spikkestad sur le territoire de la kommune de Røyken dans le Comté de Buskerud en région Østlandet.

En 1885 c'est un simple arrêt de chargement sur la ligne de Drammen. Puis, après être devenue une gare en 1913, elle est transformée en terminus en impasse lors de l'ouverture du tunnel Lieråsen. En 2012, sa plateforme est reconstruite à 200 mètres plus à l'Est.

Elle est desservie par des trains de banlieue qui permettent de rejoindre la gare centrale d'Oslo, en 54 min.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 126 mètres d'altitude, la gare terminus de Spikkestad est située au point kilométrique (PK) 36,69 (37,51 ancienne gare) de la ligne de Spikkestad, après la gare ouverte de Røyken.

Histoire[modifier | modifier le code]

Première gare (1885-2012)[modifier | modifier le code]

L'origine de la gare est un point d'arrêt de chargement, dénommé « Spikestad » , mis en service le 3 février 1885 sur la ligne de Drammen (ouverte en 1872). Elle acquiert le statut de halte pour les voyageurs et marchandises le 12 avril 1886, avant d'être renommée « Spikkestad » en avril 1894[1].

Elle accède au statut de gare, toujours de passage, le 21 février 1913 et en 1922 on y reconstruit le bâtiment voyageurs d'origine de la gare de Høvik[2].

En 1973, elle devient une gare terminus, en impasse d'un embranchement portant son nom, lors de l'ouverture du tunnel de Lieråsen qui permet un changement de tracé de la ligne de Drammen[2].

Seconde gare 2012[modifier | modifier le code]

Les travaux pour la création d'une nouvelle gare sont effectués entre le 26 mai et le 12 août 2012, pendant cette période la gare est fermée au trafic ferroviaire et desservie par des bus. Le chantier consiste à construire une nouvelle plateforme à environ 200 mètres à l'Est et à supprimer les voies sur 1,5 kilomètre à l'Ouest. Cette nouvelle gare en impasse dispose de deux voies avec deux quais latéraux surélevés, pour l'accès des handicapés, et équipés, d'abris, de bancs, de panneaux et haut-parleurs pour l'information sur les circulations. Un parking y est également aménagé[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte voyageurs, sans personnel permanent, elle dispose d'un abri et d'automates pour l'achat de titres de transport[4]. Pendant la saison d'hiver (Novembre à Mai) une salle d'attente est ouverte du lundi au vendredi[5].

Desserte[modifier | modifier le code]

Spikkestad est desservie par les trains de la relation Spikkestad - Lillestrøm. C'est une desserte de type train de banlieue cadencée, qui permet de rejoindre la gare centrale d'Oslo, en 54 min, et l'autre terminus de Lillestrøm en h 23 min[4].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc couvert pour les vélos et un parking pour les véhicules (105 places avec quatre poste de charge pour les véhicules électriques et six places pour les handicapés) y sont aménagés[4].

Patrimoine ferroviaire[modifier | modifier le code]

L'ancien bâtiment voyageurs, de la gare de Høvik reconstruit à Spikkestad en 1922, qui n'est plus sur la nouvelle plateforme[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no) « Spikkestad », sur Stasjondatabasen (consulté le 12 mars 2015)
  2. a, b et c (no) « Spikkestad stasjon », sur Norske jernbanestasjoner (consulté le 12 mars 2015)
  3. (no) « Spikkestad stasjon oppgraderes i sommer », sur http://www.jernbaneverket.no/,‎ 2012 (consulté le 12 mars 2015)
  4. a, b et c (no) « Stasjonen : Spikkestad », sur http://www.jernbaneverket.no/, Jernbaneverket (consulté le 12 mars 2015)
  5. (en) « Spikkestad station », sur NSB (consulté le 12 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Lillestrøm Røyken Non précisé Terminus Terminus