Gare de Schynige Platte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Suisse image illustrant une gare
Cet article est une ébauche concernant la Suisse et une gare.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Schynige Platte
Image illustrative de l'article Gare de Schynige Platte
Vue du Schynige Platte avec la gare tout à gauche
Localisation
Pays Suisse
Commune Gündlischwand
Adresse 3812 Gündlischwand
Coordonnées géographiques 46° 39′ 22″ Nord 7° 54′ 25″ Est / 46.65611111, 7.90694444
Gestion et exploitation
Propriétaire BOB
Exploitant SPB
Caractéristiques
Ligne(s) 314
Altitude 1967 m
Historique
Mise en service 1893

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Schynige Platte

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

(Voir situation sur carte : canton de Berne)
Schynige Platte

Schynige Platte est une gare ferroviaire suisse, terminus du chemin de fer à crémaillère Schynige Platte-Bahn à une altitude de 1 967 mètres, dans l'oberland bernois.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 1 967 mètres d'altitude, la gare terminus de Schynige Platte est située au point kilométrique (PK) 7,26 du chemin de fer à crémaillère Schynige Platte-Bahn, après la gare de Breitlauenen.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette gare est, depuis 1893, le terminus du Schynige Platte-Bahn (SPB).

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Desserte[modifier | modifier le code]

Un train des SPB à la gare de la Schynige Platte

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Depuis la gare on peut admirer le panorama offert par les trois sommets de l'Eiger, du Mönch et de la Jungfrau ainsi que des lacs de Thoune et de Brienz. La Schynige Platte est le point de départ ou d'arrivée de chemins de randonnée alpestres comme celui menant à Faulhorn-First-(Grindelwald). On trouve également à proximité de la gare un jardin botanique[1] présentant plus de 500 espèces de plantes alpestres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Der Alpengarten Schynige Platte », Alpengarten.ch (consulté le 6 août 2007)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bahnen der Jungfrau-Region : 100 Jahre Wengernalpbahn - 100 Jahre Schynige-Platte-Bahn ; Beat Moser; Thomas Küstner; Fürstenfeldbruck : Merker, 1993. (OCLC 75804757)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]