Gare de Schimpach-Wampach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Schimpach-Wampach
Image illustrative de l’article Gare de Schimpach-Wampach
Anciens bâtiment voyageurs et halle à marchandises.
Localisation
Pays Luxembourg
Commune Wincrange
Section Schimpach
Coordonnées géographiques 50° 00′ 06″ nord, 5° 49′ 46″ est
Gestion et exploitation
Services fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Kautenbach à Wiltz (frontière)
Altitude 402 m
Historique
Mise en service 1er juillet 1888
Fermeture 24 septembre 1967

Géolocalisation sur la carte : Luxembourg

(Voir situation sur carte : Luxembourg)
Schimpach-Wampach

Géolocalisation sur la carte : Canton de Clervaux

(Voir situation sur carte : Canton de Clervaux)
Schimpach-Wampach

La gare de Schimpach-Wampach était une gare ferroviaire luxembourgeoise de la ligne de Kautenbach à Wiltz (frontière), située à Schimpach sur le territoire de la commune de Wincrange, dans le canton de Clervaux.

Elle est mise en service en 1888 par la Société anonyme luxembourgeoise des chemins de fer et minières Prince-Henri et fermée en 1967 par la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL). Depuis 1986 elle est située sur le bord d'une piste cyclable qui a remplacé la voie ferrée.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 402 mètres d'altitude, la gare de Schimpach-Wampach est située sur un tronçon fermé de la ligne de Kautenbach à Wiltz (frontière), entre la gare de Schleif et la frontière belge.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Schimpach-Wampach est mise en service le 1er juillet 1888 par la Société anonyme luxembourgeoise des chemins de fer et minières Prince-Henri, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation le prolongement de sa ligne de Kautenbach à Wiltz. Elle est fermée, comme cette section de la ligne, le 24 septembre 1967[1].

En 1986 la voie ferrée est transformée en piste cyclable. Devenue centre de vacances, la gare a conservé ses bâtiments, notamment celui des voyageurs, la halle aux marchandises et la lampisterie[2].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Gare fermée, la gare en service la plus proche est celle de Wiltz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site rail.lu Ligne Kautenbach - Wiltz (- frontière belge) lire (consulté le 23 février 2012).
  2. Christophe Dutrannois, Gilbert Perrin, Guide des randonnées Roller en Belgique, Lannoo Uitgeverij (ISBN 9789020939682), p. 200 lire (consulté le 23 février 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]