Gare de Saint-Étienne-Bellevue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Étienne-Bellevue
Image illustrative de l’article Gare de Saint-Étienne-Bellevue
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Ville Saint-Étienne
Quartier Bellevue
Adresse 2, rue Branly
42000 Saint-Étienne
Coordonnées géographiques 45° 25′ 02″ nord, 4° 23′ 33″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Saint-Georges-d'Aurac à Saint-Étienne-Châteaucreux
Voies 2
Quais 2 latéraux
Transit annuel 138 792
Altitude 564 m
Historique
Mise en service 1932
Correspondances
Tramway  T1 T3
Autobus  M1 M4 M7 22 23
Transports interurbains de la Loire 102, 119, 122
Réseau interurbain de Haute-Loire 28,30,34,37

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Saint-Étienne-Bellevue

Géolocalisation sur la carte : Saint-Étienne

(Voir situation sur carte : Saint-Étienne)
Saint-Étienne-Bellevue

La gare de Saint-Étienne-Bellevue est une gare ferroviaire française de la ligne de Saint-Georges-d'Aurac à Saint-Étienne-Châteaucreux, située au lieu-dit Bellevue sur le territoire de la commune de Saint-Étienne, dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes qui effectuent des relations entre Lyon et Firminy (ou Le Puy-en-Velay), via Saint-Étienne-Châteaucreux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 564 m d'altitude, la gare de Saint-Étienne-Bellevue est située au point kilométrique (PK) 134,054 de la ligne de Moret-Veneux-les-Sablons à Lyon-Perrache, entre les gares de La Ricamarie et de Saint-Étienne-Le Clapier.

Quais et voies de la gare.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première gare de Bellevue fut construite en 1857. Mais elle fut reconstruite en 1932 avec comme plan d’origine la gare des Brotteaux à Lyon[réf. nécessaire]. Cette nouvelle gare moderne était composé d’une grande salle des pas-perdus et d’un passage souterrain pour arriver aux quais. En 2006 la gare a fait l’objet d'une rénovation.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[1] SNCF, Elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours sauf dimanches et fêtes. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte[modifier | modifier le code]

Saint-Étienne-Bellevue est desservie[1] par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes qui effectuent des missions entre Lyon et Firminy, via Saint-Étienne-Châteaucreux. et entre Lyon et Le Puy-en-Velay.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[1], un parc relais est à proximité. Le site de la gare de Bellevue est un pôle multimodal permettant des correspondances : avec les lignes de tramway T2 et T3 ; et les bus du réseau STAS des lignes M1, M4, M7, 22, 23. Les cars départementaux TIL 102,119 et 122 desservent également le pôle multimodal de Bellevue ainsi que les lignes 28,30,34 et 37 du Réseau interurbain de Haute-Loire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Site SNCF TER Rhône-Alpes, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Saint-Étienne-Bellevue lire (consulté le 8 juin 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Bas-Monistrol La Ricamarie TER Auvergne-Rhône-Alpes Saint-Étienne-Le Clapier Saint-Étienne-Châteaucreux
Firminy ou Le Puy-en-Velay La Ricamarie TER Auvergne-Rhône-Alpes Saint-Étienne-Le Clapier Lyon-Part-Dieu
ou Lyon-Perrache
ou Saint-Étienne-Châteaucreux