Gare de Sées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sées
Image illustrative de l'article Gare de Sées
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare (2009)
Localisation
Pays France
Commune Sées
Adresse Boulevard Pichon
61500 Sées
Coordonnées géographiques 48° 36′ 00″ nord, 0° 09′ 58″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Intercités
TER Basse-Normandie
Caractéristiques
Ligne(s) Le Mans à Mézidon
Altitude 189 m
Historique
Ouverture 1er février 1858
Correspondances
Cars voir intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Sées

Géolocalisation sur la carte : Orne

(Voir situation sur carte : Orne)
Sées

La gare de Sées est une gare ferroviaire française de la ligne du Mans à Mézidon, située sur le territoire de la commune de Sées, dans le département de l'Orne en région Normandie.

Mise en service en 1858 par la compagnie des chemins de fer de l'Ouest, c'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) du réseau TER Basse-Normandie, desservie par des trains intercités, TER Basse-Normandie et TER Pays de la Loire.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 189 mètres d'altitude, la gare de Sées est située au point kilométrique (PK) 76,043 de la ligne du Mans à Mézidon, entre les gares ouvertes d'Alençon et de Surdon. Elle est séparée de celle d'Alençon par la gare aujourd'hui fermée de Vingt-Hanaps.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Sées est mise en service le 1er février 1858 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la deuxième section : d'Alençon à Argentan[1], de sa ligne d'embranchement du Mans à Mézidon. Elle est établie à l'Ouest et en bordure de la ville[2].

Son style architectural néo-gothique finissant reproduit exactement celui de la gare de Vitré, achevée un an plus tôt, avec les mêmes arcs en accolade et le même appareil alternant bandeaux de pierre blonde et lits de briques.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le bâtiment voyageurs SNCF est vendu en 2014 à des particuliers. La gare ne dispose plus de guichet depuis[3]. Les propriétaires de la gare proposent, au début de l'année 2015, de louer un local à la SNCF pour la vente des billets de train[4].

Desserte[modifier | modifier le code]

Sées est une gare régionale, desservie par des trains intercités et des trains des réseaux TER Basse-Normandie et TER Pays de la Loire, circulants entre les gares de Caen, ou Le Mans, et Tours[3].

TER à quai en gare de Sées (2009)

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules et un parc pour les vélos y sont aménagés. Elle est desservie par des cars du réseau interurbain de l'Orne (Cap'Orne)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adolphe Laurent Joanne, Atlas historique et statistique des chemins de fer français, L. Hachette, 1859 p. 44 lire (consulté le 30 mars 2011).
  2. Françoise et Maguy Palau, « 3.2 Alençon - Argentan : 1er février 1858 », dans Le rail en France : le second Empire, tome 2, 1858 - 1863, Palau, Paris, 2001 (ISBN 2-950-94212-1) p. 9
  3. a, b et c Site Alençon.maville : Gare de Sées [1] (consulté le 12 mai 2015).
  4. « Vente de billets de train : Bientôt de retour à la gare de Sées ? »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Caen Surdon Intercités Alençon Le Mans
ou Tours
Caen Surdon TER Pays de la Loire /
Basse-Normandie
Alençon Le Mans
Surdon Surdon TER Basse-Normandie Alençon Alençon