Gare de Rive-de-Gier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rive-de-Gier
Image illustrative de l'article Gare de Rive-de-Gier
Localisation
Pays France
Ville Rive-de-Gier
Adresse Rue Édouard Vaillant
42800 Rive-de-Gier
Coordonnées géographiques 45° 31′ 27″ nord, 4° 36′ 22″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Moret-Veneux-les-Sablons - Lyon-Perrache
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 2
Altitude 245 m
Historique
Mise en service 1er octobre 1830

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Rive-de-Gier

Géolocalisation sur la carte : Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Rhône-Alpes)
Rive-de-Gier

Géolocalisation sur la carte : Loire

(Voir situation sur carte : Loire)
Rive-de-Gier

La gare de Rive-de-Gier est une gare ferroviaire française de la ligne de Moret-Veneux-les-Sablons à Lyon-Perrache, située à proximité du centre ville de Rive-de-Gier, dans le département de la Loire en région Rhône-Alpes.

Elle est mise en service par la Compagnie du chemin de fer de Saint-Étienne à Lyon en 1830. Au début des années 2010, c'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains TER Rhône-Alpes qui effectuent des missions entre Lyon-Perrache et Firminy et entre Lyon-Part-Dieu et Saint-Étienne-Châteaucreux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 245 m d'altitude, la gare de Rive-de-Gier est située au point kilométrique (PK) 523,097 de la ligne de Moret - Veneux-les-Sablons à Lyon-Perrache, entre les gares ouvertes de Saint-Chamond et Givors-Ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare est mise en service par la Compagnie du chemin de fer de Saint-Étienne à Lyon lorsqu'elle ouvre la première section de Rive-de-Gier à Givors, le 1er octobre 1830[1], de sa future ligne de Saint-Étienne à Lyon. Elle fait ses débuts avec uniquement du fret en alternant la gravité, la traction animale et la locomotive à vapeur. Les premiers voyageurs payants de la ligne sont transportés durant l'été 1931.

Service voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[2] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte[modifier | modifier le code]

Rive-de-Gier est desservie[2] par des trains TER Rhône-Alpes qui effectuent des missions entre Lyon-Perrache et Firminy et entre Lyon-Part-Dieu et Saint-Étienne-Châteaucreux.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. de Laveleye, Histoire financière des chemins de fer Français, Lacroix et Baudry, 1860, pp. 10-11 intégral (consulté le 7 juin 2011).
  2. a, b et c Site SNCF TER Rhône-Alpes, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Rive-de-Gier lire (consulté le 7 juin 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Lyon-Part-Dieu ou Lyon-Perrache Givors-Ville TER Rhône-Alpes /
Auvergne
Saint-Chamond Firminy ou Le Puy-en-Velay
Lyon-Part-Dieu ou Ambérieu-en-Bugey Givors-Ville TER Rhône-Alpes Saint-Chamond Saint-Étienne-Châteaucreux