Gare de Remoulins - Pont-du-Gard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Remoulins - Pont-du-Gard
Image illustrative de l’article Gare de Remoulins - Pont-du-Gard
L'ancien bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Remoulins
Adresse Place de la Gare
30210 Remoulins
Coordonnées géographiques 43° 56′ 17″ nord, 4° 34′ 06″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87775395
Service Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Givors-Canal à Grezan
Le Martinet à Beaucaire
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 1
Altitude 27 m
Historique
Mise en service
Fermeture (voyageurs)
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Remoulins - Pont-du-Gard
Géolocalisation sur la carte : Occitanie
(Voir situation sur carte : Occitanie)
Remoulins - Pont-du-Gard
Géolocalisation sur la carte : Gard
(Voir situation sur carte : Gard)
Remoulins - Pont-du-Gard

La gare de Remoulins - Pont-du-Gard est une gare ferroviaire française de la ligne de Givors-Canal à Grezan, située sur le territoire de la commune de Remoulins, à proximité de Vers-Pont-du-Gard et son célèbre pont romain, dans le département du Gard, en région Occitanie.

Elle est mise en service en 1880, par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). Fermée aux voyageurs, elle est desservie uniquement par des trains de fret.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 27 mètres d'altitude, la gare de Remoulins - Pont-du-Gard est située au point kilométrique (PK) 768,156 de la ligne de Givors-Canal à Grezan entre les gares ouvertes au service fret d'Aramon et de Sernhac.

C'était également une gare de bifurcation, située au PK 68,0 de la ligne du Martinet à Beaucaire (fermée).

Histoire[modifier | modifier le code]

Desserte TER spéciale, lors du Tour de France 2019.

La gare est mise en service par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) le [1], lorsqu'elle ouvre simultanément, la section du Teil à Nîmes de sa ligne située sur la rive droite du Rhône et l'embranchement de Remoulins à Uzès.

La gare de Remoulins figure dans la nomenclature 1911 des gares, stations et haltes, de la Compagnie du PLM[2]. Elle porte le no 7 de la ligne de Lyon-Perrache à Nîmes[3] et le no 20 de la ligne Le Martinet à Tarascon[4]. Elle dispose du service complet de la grande vitesse (GV), « à l'exclusion des chevaux chargés dans des wagons-écuries s'ouvrant en bout et des voitures à 4 roues, à deux fonds et à deux banquettes dans l'intérieur, omnibus, diligences, etc. »[5] et du service complet de la petite vitesse (PV) avec la même limitation[6].

La SNCF ferme aux voyageurs l'ensemble des gares de la ligne de Givors-Canal à Grezan en 1973.

En 2019, à l'occasion de la 16e étape du Tour de France, se déroulant notamment sur le pont du Gard, la SNCF a exceptionnellement rouvert la ligne de la rive droite du Rhône aux voyageurs. La gare étant assez proche de ce monument, deux liaisons ont alors été mises en place pour l'accès des spectateurs : Nîmes – Remoulins et Pont-Saint-Esprit – Bagnols – Remoulins[7].

Des travaux d'aménagement de la gare sont en cours depuis [8].

La réouverture au trafic voyageurs est réalisée mi-2021, bien qu'il s'agisse à nouveau d'une desserte évènementielle[9] ; quant aux trains réguliers, d'abord attendus en 2022[10], ils sont repoussés à minimum 2023 en raison de travaux (notamment la réfection de passages à niveau sur la ligne)[11].

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

La gare de Remoulins - Pont-du-Gard, code 775395, est ouverte au service du fret[12] par trains massifs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue générale des chemins de fer, volume 4, Dunod, 1881, p. 161 extrait (consulté le 20 septembre 2011).
  2. Site gallica.bnf.fr, Nomenclature des gares, stations et haltes du Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, 1911 : Nomenclature des gares, stations et haltes, par ordre alphabétique p. 37 intégral (consulté le 20 septembre 2011).
  3. Nomenclature gares PLM, 1911, Nomenclature par ordre Topographique p. 118 intégral (consulté le 20 septembre 2011).
  4. Nomenclature gares PLM, 1911, Nomenclature par ordre Topographique p. 125 intégral (consulté le 20 septembre 2011).
  5. Nomenclature gares PLM, 1911, Explication des renvois grande vitesse : 7 p. 50 intégral (consulté le 16 septembre 2011).
  6. Nomenclature gares PLM, 1911, Explication des renvois petite vitesse : 1 p. 64 intégral (consulté le 16 septembre 2011).
  7. « Nîmes, Bagnols... : des trains spéciaux pour aller voir le Tour au Pont du Gard », sur midilibre.fr, 11 – (consulté le 6 août 2019).
  8. « Les travaux d’aménagement de la gare ont débuté », sur midilibre.fr (consulté le 28 janvier 2021).
  9. Tony Selliez (France Bleu Gard Lozère), « De Nîmes à Remoulins en TER, c'est possible ce samedi », sur francebleu.fr, (consulté le 12 juillet 2021).
  10. Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, « Réouverture phasée pour la "Rive droite du Rhône" – liO : Service Public Occitanie Transports », sur Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, (consulté le 28 janvier 2021).
  11. « Réouverture de la ligne de la rive droite du Rhône en 2023 ? », Rail Passion, (consulté le 3 mai 2021).
  12. Site Fret SNCF : la gare de Remoulins - Pont-du-Gard.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]