Gare de Radegast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Monument à Radegast.

La gare de Radogoszcz[1],[2] (allemand : Bahnhof Radegast)[3],[4] est la gare ferroviaire historique de Łódź, en Pologne[1]. Pendant la Seconde Guerre mondiale et la Shoah en Pologne, la station est située à côté du Ghetto de Łódź — l'un des plus grands ghetto nazi[3]. La gare est construite entre 1926 et 1937.

Du au , 200 000 Juifs polonais, autrichiens, allemands, luxembourgeois et tchèques sont déportés via cette gare aux camps d'extermination de Chełmno et Auschwitz[2],[5].

Ce point de rassemblement est comparable en importance avec l'Umschlagplatz du Ghetto de Varsovie.

Bâtiment de la gare de Radegast.

Commémoration[modifier | modifier le code]

En 2004, dans le cadre de la célébration du soixantième anniversaire de la destruction du Ghetto de Łódź, l'ancienne gare est réhabilitée en un mémorial[6]. Le , un monument en souvenir des victimes juives passées par la gare est inauguré. L'architecte est Czesław Bielecki, il conçoit le tunnel des déportés long de 140 mètres[7].

Le complexe fait partie du Musée de l'Indépendance de Łódź[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michal Latosinski, « The Radogoszcz (Radegast) Station, or the loading platform at Marysin », The Chronicle of the Lodz Ghetto, July 11, 1942, Vol. 2 by Lucjan Dobroszycki, Litzmannstadt Ghetto, (consulté le )
  2. a et b (pl) Lucjan Dobroszycki, The Chronicle of the Lodz Ghetto, 1941-1944, Yale University Press, , 514–515 p. (ISBN 0-300-03924-7, lire en ligne)
  3. a et b (pl) Gordon J Horwitz, Ghettostadt : Łódź and the Making of a Nazi City, Cambridge (Mass.), Harvard University Press, , 395 p. (ISBN 978-0-674-02799-2 et 0-674-02799-X, lire en ligne), p. 117
  4. a et b « Historia Stacji Radegast », Muzeum Tradycji Niepodległościowych w Łodzi (consulté le )
  5. « Memorial Radegast station », Centrum Dialogu im. Marka Edelmana w Łodzi, (consulté le )
  6. (pl) Neal Bedford, Lonely Planet guide to Poland, Footscray, Vic./London, Lonely Planet, , 564 p. (ISBN 978-1-74104-479-9 et 1-74104-479-0, lire en ligne), p. 126
  7. « Stacja Radegast Litzmanntastadt Getto 1940-1944 », Muzeum Tradycji Niepodległościowych w Łodzi, (consulté le )