Gare de Pertuis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pertuis
Image illustrative de l'article Gare de Pertuis
Gare de Pertuis façade extérieure
Localisation
Pays France
Commune Pertuis
Adresse Avenue Pierre Sémard
84120 Pertuis
Coordonnées géographiques 43° 41′ 05″ nord, 5° 30′ 13″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER PACA
Caractéristiques
Ligne(s) Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble)
Cheval-Blanc à Pertuis
Voies 2 + voies de service
Quais 2
Altitude 195 m
Historique
Mise en service 1863
Ouverture
Fermeture de 1975 au
Architecte PLM
Correspondances
Bus et cars voir intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pertuis

Géolocalisation sur la carte : Vaucluse

(Voir situation sur carte : Vaucluse)
Pertuis

La gare de Pertuis est une gare ferroviaire française des lignes de Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble) et de Cheval-Blanc à Pertuis, située sur le territoire de la commune de Pertuis dans le département de Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) du réseau TER PACA desservie par des trains régionaux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Gare de bifurcation, elle est située au point kilométrique (PK) 375,734 de la ligne de Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble) et au PK 76,833 de la ligne de Cheval-Blanc à Pertuis seulement ouverte au trafic fret. Son altitude est de 195 m.

Le raccordement de Pertuis permet aux trains en provenance de la direction de Lyon de poursuivre vers celle de Marseille et vice-versa, sans desservir Pertuis, en évitant ainsi un rebroussement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières études concernant les tracés de la ligne de chemin de fer entreprises par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) datent de 1857, c'est le tracé dès Cavaillon par le rive droite de la Durance qui est retenu[1]. À Pertuis, l'affichage de la liste des expropriations a lieu en février 1868[2], et c'est à la fin de l'année 1869 qu'est définitivement fixé l'emplacement de la gare et de ses diverses infrastructures. Il est prévu une « grande gare », avec : un bâtiment voyageur de première classe, un buffet, un quai pour les chaises de poste, 30 mètres de quai couverts et 60 mètres découverts, une remise à voitures, et une rotonde pour 24 locomotives, avec quai à charbon et bureaux. La compagnie du PLM, prévoit également l'alimentation en eau de la gare, elle doit acheter la source de l'Espigon à monsieur Arnaud et installer une canalisation entre la source et la gare[2].

Les premiers trains en service à Pertuis furent :

, ouverture de la section de ligne entre Meyrargues et Pertuis de la ligne Pertuis- Aix-en-Provence.

, ouverture de la section de ligne entre Pertuis et Volx de la ligne Avignon -Gap.

, ouverture de la section de ligne entre Pertuis et Cavaillon de la ligne Avignon -Gap. Son style est le style standard PLM Sud 7 portes monocorps avec station de 1re classe assez rare[3]. La gare de Pertuis était un cul-de-sac pour la ligne des Alpes et les trains étaient obligés d'effectuer un demi-tour sur la rotonde. Pour permettre aux voyageurs de patienter une buvette et un buffet ont été ouverts.

La circulation des trains fut importante avec une pointe lors de l'été de 1928 avec 26 mouvements par jour.

En 1940, vu que l'activité déclinait, la SNCF réduisant ses services sur les lignes à faible trafic, la desserte des voyageurs est reportée sur route, entre Cheval-Blanc et Pertuis.

Dans les annèes 1950, un raccordement direct entre les gares de Mirabeau et Meyrargues est mis en service. Une navette assure la correspondance des passagers entre Meyrargues et pertuis avec un locotracteur Y 7100 tractant une voiture et un fourgon.

En 1975 la navette Pertuis-Meyrargues a été supprimée. Il n'y a plus de trains de voyageurs à Pertuis. Seul reste un guichet ouvert pour les renseignements, la vente des billets et le service colis.

, réouverture de la ligne Pertuis-Meyrargues et de la gare.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert du lundi au samedi et fermé les dimanches et jours fériés. Elle dispose d'automates pour l'achat de titres de transport TER[4].

Desserte[modifier | modifier le code]

Pertuis est desservie par les trains TER PACA de la ligne 12 : Marseille-Aix en Provence-Pertuis[4].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés. La gare est desservie par des bus et cars du réseau des Transports en commun dans la région de Pertuis[4]..

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Reynaud, 2000. Commentaire gare de Pertuis.
  2. a et b Site rail en Vaucluse, ligne de Cavaillon à Pertuis et aux Alpes lire (consulté le 21/11/2009).
  3. (fr) Site Gare.com
  4. a, b et c Site SNCF TER PACA : Gare de Pertuis lire (consulté le 9 août 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Georges Reynaud, Mémoire en images de Pertuis, Alain Sutton, (ISBN 2-84253-563-4)
  • Marcel Chavy, Pertuis,les dépôts vapeur du PLM, Cabri, (ISBN 2908816563)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Terminus Terminus TER PACA Meyrargues Marseille-Saint-Charles