Gare de Nemours - Saint-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gare de Saint-Pierre.
Nemours - Saint-Pierre
Image illustrative de l'article Gare de Nemours - Saint-Pierre
Le bâtiment voyageurs
Localisation
Pays France
Ville Saint-Pierre-lès-Nemours
Adresse 1, bis Avenue Carnot
77140 Saint-Pierre-les-Nemours
Coordonnées géographiques 48° 16′ 04″ N 2° 41′ 08″ E / 48.26777, 2.68563648° 16′ 04″ Nord 2° 41′ 08″ Est / 48.26777, 2.685636
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Intercités et TransilienLigne R du Transilien
Caractéristiques
Ligne(s) Moret-Veneux-les-Sablons - Lyon-Perrache
Voies 2 à quai + voies de garage
Quais 2 latéraux
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Historique
Ouverture 1862
Correspondances
STILL (BUS) STILL 1 2 3 4 5 7 7A10 8A

(BUS) STILL 8B 9A 9B 9C 10 12B

(BUS) STILL 13A 13B 16A 17A 18A

Seine-et-Marne Express (BUS) Seine et Marne express 34
Les Cars Bleus (BUS) Les Cars Bleus 184.004

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Nemours - Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Nemours - Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

(Voir situation sur carte : Seine-et-Marne)
Nemours - Saint-Pierre

La gare de Nemours - Saint-Pierre est une gare ferroviaire française de la ligne de Moret-Veneux-les-Sablons à Lyon-Perrache, située dans la commune de Saint-Pierre-lès-Nemours (département de Seine-et-Marne).

C'est une gare SNCF desservie par les trains de la ligne R du Transilien du réseau Transilien.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de Nemours - Saint-Pierre est située au point kilométrique 86,250 de la ligne de Moret-Veneux-les-Sablons à Lyon-Perrache.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de la gare au début du XXe siècle.

La gare de Nemours - Saint-Pierre a été ouverte en 1862, deux ans après l'inauguration du tronçon Moret - Montargis. Le bâtiment voyageurs fut détruit par les prussiens le en représailles à une attaque française d'un détachement de uhlans qui cantonnaient dans une auberge proche de la gare. Le bâtiment ne fut reconstruit qu'en 1881[1].

En 2011, la fréquentation journalière de la gare était de 1 910 voyageurs[2].

Services voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil et équipement[modifier | modifier le code]

À gauche : la voie 2 en direction de Paris. À droite : la voie 1 en direction de Montargis.
Le quai de la voie 1 est interrompu pour permettre le passage d'une voie.

La gare possède un bâtiment voyageurs. Un service commercial est assuré tous les jours de la semaine.

Un passage souterrain permet l'accès aux quais.

Chose rare dans une gare de l’Île-de-France, le quai de la voie 1 est interrompu en son milieu pour permettre le passage d’une voie vers des garages. Ceci oblige les voyageurs à descendre du quai et à passer sur cette voie sur une vingtaine de mètres afin de rejoindre l’autre partie du quai. Un marquage au sol identifie cette zone potentiellement dangereuse.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les trains de la ligne R du Transilien en direction ou en provenance de Montargis, ainsi que par quelques trains Intercités assurant la relation entre Paris-Bercy et Nevers (dans ce cas, la liaison Paris-Nemours est effectuée sans arrêt, en 50 minutes environ au lieu de 1 h 05).

Correspondances[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les lignes 1, 2, 3, 4, 5, 7, 7A10, 8A, 8B, 9A, 9B, 9C, 10, 12B, 13A, 13B, 16A, 17A et 18A du réseau de bus STILL, par la ligne 34 du réseau de bus Seine-et-Marne Express et par la ligne 184.004 de la société de transports Les Cars Bleus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René-Charles Plancke, Histoire du Chemin de Fer de Seine-et-Marne, Éditions Amatteis, 1991, p. 356-357
  2. [PDF]« Délibération n°2011-0930 relative au schéma directeur d’information voyageur », sur le site du STIF,‎ (consulté le 22 août 2013), p. 14.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Bercy Paris-Bercy Intercités Montargis Nevers
Paris-Lyon Bourron-Marlotte - Grez Transilien Ligne R du Transilien Bagneaux-sur-Loing Montargis