Gare de Monthey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Monthey CFF
Image illustrative de l’article Gare de Monthey
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays Suisse
Canton Valais
Commune Monthey
Adresse place de la Gare
1870 Monthey
Coordonnées géographiques 46° 15′ 20″ nord, 6° 57′ 19″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire CFF
Exploitant CFF - RegionAlps SA
Services R RER Valais/Wallis, marchandises
Caractéristiques
Ligne(s) St-Gingolph–Bouveret–Monthey–St-Maurice
Voies 2
Quais 2
Altitude 406 m
Historique
Mise en service
Correspondances
TPC Bus 61, 62, 63
Bus urbains de Monthey 65 et 67
AOMC (ligne C des TPC)
CarPostal 64, 130, 151

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Monthey CFF

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Monthey CFF

La gare de Monthey est une gare ferroviaire de la ligne St-Gingolph–Bouveret–Monthey–St-Maurice (dite aussi ligne du Tonkin), située à Monthey, dans le canton du Valais en Suisse.

C'est une gare des Chemins de fer fédéraux (CFF) desservie par des trains RER Valais.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 406 mètres d'altitude, la gare de Monthey est située au point kilométrique (PK) 6,05 de la Ligne St-Gingolph–Bouveret–Monthey–St-Maurice (voie unique), entre les halte de Collombey et de Massongex.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'ouverture en 1859[1], de la ligne de chemin de fer Le Bouveret - St-Maurice, la gare était située à 700 mètres du centre ville de Monthey car le responsable de la Compagnie de la Ligne d'Italie, Adrien de Lavalette voulait une liaison rectiligne et la plus courte possible. Les problèmes financiers de la compagnie, ont amené cette compagnie à négliger la construction des différentes gares du Valais, dont celle de Monthey. Ce n'est que lors de la reprise de la compagnie à la suite de sa faillite, par la Compagnie de la Suisse-Occidentale que les gares furent construites entre 1874 et 1878.

Le 1er février 1908, une liaison de chemin de fer entre la gare CFF et la gare du Aigle - Ollon - Monthey - Champéry (AOMC), distantes d'environ 700 mètres, fut ouverte. Cette ligne d'environ 2 km fut fermée le 11 juillet 1976 et remplacée par une ligne de bus.

En 2011, les CFF ont procédé à la rénovation des guichets et des locaux d’accueil de la clientèle de la gare de Monthey.

En janvier 2012, deux lignes de bus urbains reliant Monthey à Collombey-Muraz voient le jour[2]

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le guichet de la gare CFF est ouverte du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 13h20 à 18h00.

Desserte[modifier | modifier le code]

Monthey est desservie par des trains RER Valais des relations Brigue - Saint-Gingolph (ou Le Bouveret, ou Monthey).

Desserte en 2009.
Gare de départ Gare précédente Trains Gare suivante Gare terminus
Brigue Massongex R RER Valais | Wallis Collombey St-Gingolph
Brigue Massongex R RER Valais | Wallis Collombey Le Bouveret
Brigue Massongex R RER Valais | Wallis Terminus Terminus

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Exploitant Catégorie Matériel roulant
régionales
SBB CFF FFS (RegionAlps SA) Regio RER Valais NPZ Domino (RBDe 560 + 1 à 3 voitures intermédiaires INOVA de Bombardier)[3]

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Transports publics du Chablais (TPC)[4]

  • Lignes de bus TPC
    • Ligne 61 : Monthey - Troistorrents - Morgins
    • Ligne 62 : Monthey - Choëx - Chenarlier
    • Ligne 63 : Monthey - Choëx - Les Cerniers
    • Ligne 65 : Bus urbain Monthey 1
    • Ligne 67 : Bus urbain Monthey 2
  • Ligne ferroviaire AOMC : Aigle-Ollon-Monthey-Champéry

CarPostal

Une autre liaison possible avec la ligne du Simplon est la liaison par la ligne des Transports publics du Chablais qui relie Monthey à Aigle. Mais les gares de l'AOMC (Aigle-Ollon-Monthey-Champéry) et des CFF sont distantes de 700 mètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pascal Dubey, « Monthey » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. 24 Heures, le 6 janvier 2012
  3. Les rames DOMINO., regionalps.ch.
  4. Bus - Plan schématique, TPC.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Perrin, Les débuts du chemin de fer en Valais, éditions Saint-Augustin, Saint-Maurice, 1961.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]