Gare de Martel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Martel
Image illustrative de l’article Gare de Martel
Un train en gare de Martel sur le Chemin de fer touristique du Haut Quercy.
Localisation
Pays France
Commune Martel
Coordonnées géographiques 44° 56′ 00″ nord, 1° 36′ 31″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Privé / CFTHQ / SCI  CF Martel 
Exploitant CFTHQ
Code UIC 87594713
Services CF Touristique
Caractéristiques
Ligne(s) Souillac à Viescamp-sous-Jallès
Voies 2 (+ services)
Altitude 225 m
Historique
Mise en service 16 juin 1889
Fermeture 1er juin 1980
Géolocalisation sur la carte : Lot
(Voir situation sur carte : Lot)
Martel
Géolocalisation sur la carte : Occitanie
(Voir situation sur carte : Occitanie)
Martel
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Martel

La gare de Martel est une gare ferroviaire française de la ligne de Souillac à Viescamp-sous-Jallès, située sur le territoire de la commune de Martel, dans le département du Lot et la région Occitanie.

Elle est mise en service en 1889 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) et fermée en 1980 par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF).

Depuis 1997 elle est devenue la gare principale du Chemin de fer touristique du Haut Quercy (CFTHQ) qui a installé son « hall voyageurs » dans l'ancienne halle aux marchandises.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 225 mètres d'altitude, la gare de Martel était située au point kilométrique (PK) 630,755 de la ligne de Souillac à Viescamp-sous-Jallès, entre les gares de Baladou et de Saint-Denis-près-Martel.

La gare est établie sur une section de ligne déclassée (PK 619,094 au PK 636,640), néanmoins le tronçon de Martel à Saint-Denis-près-Martel est ouvert officiellement à la circulation des trains touristiques[1] qui est devenu propriétaire de plus de huit kilomètres de cette section.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gare PO et SNCF[modifier | modifier le code]

La gare du Martel est mise en service le par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation sa ligne de Cazoulès à Saint-Denis-près-Martel[2].

En 1896, la Compagnie du PO indique que la recette de la gare pour l'année entière est de 40 683 francs[3].

La dernière desserte par un train de voyageurs a lieu le et la gare est fermée officiellement, comme la section de ligne, le par la SNCF[2].

Gare CFTHQ[modifier | modifier le code]

Le Chemin de fer touristique du Haut Quercy fait circuler son premier train entre Martel et Saint-Denis-près-Martel le [2].

Le , a lieu l'inauguration de l'ancienne halle à marchandises devenue le « hall des voyageurs » du train touristique. Sa réalisation a coûté 200 000 euros, l'État a versé une subvention de 35 000 euros et le Conseil général 10 000 euros, le solde de 155 000 euros a été investi par l'association[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Gare fermée au service des voyageurs de la SNCF.

Service train touristique[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le hall voyageurs du CFTHQ est installé à proximité de l'ancien bâtiment voyageurs, il dispose de guichets, d'un service pour les personnes à la mobilité réduite, d'un espace restauration et bar ainsi qu'une boutique et un espace musée. Les circulations ont lieu d'avril à septembre[5].

Desserte[modifier | modifier le code]

Martel est le point de départ et de retour des circulations des trains diesels ou vapeurs qui circulent entre Martel et Saint-Denis-Lès-Martel avec deux arrêts à la "halte de Mirandol" et la "halte des Courtils" [5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site laviequercynoise.fr : « Qui veut la mort du train touristique de Martel ? », dans La Vie Quercynoise, le 22 avril 2013 (consulté le 17 avril 2014).
  2. a b et c Site Massif Central ferroviaire, inventaire : section élémentaire de Souillac à Saint-Denis-près-Martel (consulté le 20 avril 2014).
  3. Conseil Général, Rapports et délibérations / Département du Lot, Conseil général, (lire en ligne), « Chemin de fer d'Orléans recettes effectuées en 1896, par les gares du réseau d'Orléans situées dans le département du Lot », p. 38.
  4. Site ladepeche.fr « Martel. Le hall des voyageurs inauguré », publié dans La Dépêche du Midi, le 23 avril 2010 (consulté le 20 avril 2014).
  5. a et b Site trainduhautquercy.info : Chemin de fr touristique du Haut Quercy (consulté le 20 avril 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]