Gare de Madrid-Chamartín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Madrid-Chamartín
((es) Estación de Chamartin)
Image illustrative de l'article Gare de Madrid-Chamartín
Bâtiment voyageurs, l'entrée principale.
Localisation
Pays Espagne
Ville Madrid
Quartier Chamartin
Coordonnées géographiques 40° 28′ 21″ N 3° 40′ 54″ O / 40.4725, -3.68166740° 28′ 21″ Nord 3° 40′ 54″ Ouest / 40.4725, -3.681667
Gestion et exploitation
Exploitant ADIF
Services (RENFE) Lignes de banlieue
lignes régionales
AVE
Caractéristiques
Ligne(s) AVE Madrid - Valladolid
Transit annuel 21,3 millions/an (2010)[1]
Historique
Mise en service 9 février 1967

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Madrid-Chamartín((es) Estación de Chamartin)

La gare de Chamartín (en espagnol : Estación de Chamartin) est la seconde gare ferroviaire de Madrid et l'une des plus grandes gares d'Espagne. Elle est située dans le quartier de Chamartín, dans le nord de Madrid.

C'est à la fois une gare de grandes lignes assurant la desserte d'un grand quart nord-ouest (Galice, Pays basque, Cantabrie, Asturies et Castille et León) en particulier des villes de Ségovie, Valladolid, Burgos, Bilbao, Irun, Vitoria-Gasteiz et Gijón, une gare internationale (France), et une gare de lignes de banlieue (Cercanías Madrid) desservant l'agglomération madrilène. Elle dessert aussi les villes de Tarragone, Barcelone, Gérone, et les gares de Cerbere,Saragosse et Soria.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a fallu attendre 1967, l'inauguration de la gare coïncide avec l'achèvement de lignes ferroviaires arrêtées depuis la Guerre civile avec la ligne directe reliant Madrid-Burgos, la ligne Madrid-Saragosse et la ligne Madrid-Irun à Las Matas. L'ensemble de ce réseau de lignes est planifié depuis la Seconde République.

Chamartín-Cercanías[modifier | modifier le code]

Voies 10 et 11

La gare est le point d'arrivée et de transit des lignes de banlieue et des lignes régionales du nord de Madrid. Elle abrite les services des trains régionaux et moyenne distance traversant la péninsule.
Elle est desservie par 5 lignes de banlieues Cercanias.

Elle est reliée à la Gare d'Atocha par le Tunnel de la Risa qui a été récemment doublé par un nouveau Tunnel de la Risa II pour désengorger le premier, arrivé à saturation. Il traverse le centre de Madrid et est à écartement ibérique pour la circulation des trains de banlieue de la capitale.

La gare moderne Operación Chamartín[modifier | modifier le code]

Façade de la gare côté Station de Métro

La Gare de Chamartín est le point d'arrivée des trains à grande vitesse (AVE) en provenance de Valladolid-Campo Grande, de Ségovie, de Bilbao et de tout le quart nord-ouest de l'Espagne. Les services ferroviaires sont exploités par la compagnie nationale, Renfe mais la gestion de la gare comme la vente des billets est assurée par l'ADIF.

Elle va bientôt être reliée à la Gare d'Atocha par un tunnel à écartement UIC pour les liaisons longue distance (Andalousie/Galice ou Levante/Pays basque) sans arrêts intermédiaires.

Desserte[modifier | modifier le code]

Grandes lignes[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Terminus Terminus Alta Velocidad Española Ségovie-Guiomar Valladolid-Campo Grande
Terminus Terminus Alvia Ségovie-Guiomar Gijón ou
Santander
Terminus Terminus Alvia Ségovie-Guiomar Bilbao-Abando ou
Hendaye
Terminus Terminus Alvia Valladolid-Campo Grande León
Terminus Terminus Alvia Valladolid-Campo Grande Vitoria-Gasteiz
Alicante Madrid-Atocha Alvia Ségovie-Guiomar Gijón ou
Santander ou
La Corogne ou
Pontevedra
Cadix Madrid-Atocha Alvia Valladolid-Campo Grande Gijón ou
Santander
Oropesa del Mar Madrid-Atocha Alvia Valladolid-Campo Grande Gijón
Terminus Terminus Alvia Ségovie-Guiomar Ferrol ou
La Corogne ou
Pontevedra
Terminus Terminus Altaria Madrid-Atocha Alicante
Terminus Terminus Altaria Madrid-Atocha Murcia del Carmen ou
Carthagène
Terminus Terminus Talgo Madrid-Atocha Águilas
Terminus Terminus Talgo Madrid-Atocha Almería
Terminus Terminus Trenhotel
Fransisco de Goya
Valladolid-Campo Grande Paris-Gare d'Austerlitz
Terminus Terminus Trenhotel
Lusitania
Ávila Lisbonne-Santa Apolónia
Terminus Terminus Trenhotel
Atlántico
Ávila Ferrol
Terminus Terminus Estrella
Costa Brava
Alcalá de Henares Cerbère/Portbou

Lignes Avant[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Terminus Terminus Avant Ségovie-Guiomar Ségovie-Guiomar

Lignes Media Distancia Renfe[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Madrid-Atocha Madrid-Atocha R1 Villalba de Guadarrama Ávila
Madrid-Atocha Madrid-Atocha R2 Villalba de Guadarrama Ségovie-Guiomar
Terminus Terminus R3 Alcalá de Henares Soria
Terminus Terminus R4 Alcalá de Henares Saragosse-Delicias
Madrid-Atocha Madrid-Atocha R20 Villalba de Guadarrama Ávila ou
Salamanque
Terminus Terminus R22 Collado Villalba Valladolid-Campo Grande

Lignes Cercanías[modifier | modifier le code]

Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Destination suivante
Aeropuerto T4 Fuente de la Mora C-1 light blue.svg Nuevos Ministerios Príncipe Pío
Terminus Terminus C-2 green.svg Nuevos Ministerios ou
Torrejón de Ardoz
Guadalajara
Terminus ou
El Escorial
Terminus ou
Ramón y Cajal
C-3 dark pink.svg Nuevos Ministerios Aranjuez
Alcobendas-S.S. Reyes ou
Colmenar Viejo
Fuencarral C-4 dark blue.svg Nuevos Ministerios Parla
Alcalá de Henares Nuevos Ministerios C-7 red.svg Ramón y Cajal Las Rozas · Príncipe Pío
Las Rozas · Príncipe Pío Nuevos Ministerios C-7 red.svg Fuente de la Mora Fuente de la Mora
El Escorial ou
Cercedilla
Ramón y Cajal C-8 green.svg Nuevos Ministerios Atocha-Cercanías
Fuente de la Mora Fuente de la Mora C-10 lime.svg Nuevos Ministerios Villalba


Autres gares madrilènes[modifier | modifier le code]

Les autres gares ferroviaires de la capitale espagnole sont :

  • la Gare d'Atocha
  • la Gare de Príncipe Pío
  • la Gare de Nuevos Ministerios

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.observatorioferrocarril.es/archivos/Ofe2010/02Transporte_viajeros.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :