Gare de Lyon-Jean Macé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une gare
Cet article est une ébauche concernant une gare.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Lyon-Jean Macé
Image illustrative de l'article Gare de Lyon-Jean Macé
Sur la plateforme.
Localisation
Pays France
Commune Lyon
Arrondissement 7e arrondissement
Coordonnées géographiques 45° 44′ 42″ Nord 4° 50′ 30″ Est / 45.745037, 4.841757
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Lyon-Perrache à Genève
Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble)
Paris à Marseille-Saint-Charles
Historique
Mise en service 13 décembre 2009
Correspondances
Métro Métro de Lyon Ligne B (Jean Macé)
Tramway Tramway de Lyon Ligne T2
Bus TCL Bus en mode C Ligne C4 Ligne C7 Ligne C12 Ligne C14 Bus TCL Ligne 35 Ligne Zi6

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Lyon-Jean Macé

La gare de Lyon-Jean Macé, appelée aussi gare Jean-Macé, dont le nom initial était halte Jean-Macé, est une gare ferroviaire française située dans le 7e arrondissement de Lyon, inscrite dans le projet REAL, ayant pour but de désengorger les grandes gares de Part-Dieu et Perrache tout en permettant d'y accéder via le réseau TCL. Sa mise en service a eu lieu le 13 décembre 2009.

Gare[modifier | modifier le code]

L'accès aux trains se fait par un quai central de 250 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a nécessité plus de deux années de travaux.

À l'origine seule une halte ferroviaire était prévue, c'est-à-dire qu'aucun billet, en dehors des guichets automatiques, ne pouvait y être délivré. Mais le projet ayant pris de l'ampleur, avec notamment le réaménagement de l'espace l'entourant, elle est appelée à devenir la sixième gare lyonnaise intra-muros (après Lyon-Perrache, Lyon-Vaise, Lyon-Saint-Paul, Lyon-Gorge-de-Loup, Lyon-Part-Dieu).

La gare est officiellement inaugurée le , cinq jours avant son ouverture au public.

Accueil[modifier | modifier le code]

La gare se situe sur le pont SNCF parallèle à l'avenue Berthelot et perpendiculaire à l'avenue Jean-Jaurès. On y accède par deux entrées de part et d'autre de cette avenue, sous le pont. Le guichet de vente des billets se trouve du côté ouest de la gare.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare de Lyon-Jean Macé est desservie quotidiennement par des trains à destination de Bourgoin-Jallieu, La Tour-du-Pin, Saint-André-le-Gaz, Villefranche-sur-Saône, Mâcon, Vienne (Isère), Valence (Drôme) et Avignon.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

L'accent est mis sur la multimodalité : dans les halls, un écran affiche en temps réel les prochains départs des différents transports en commun lyonnais depuis le pôle Jean Macé.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Mâcon-Ville ou Villefranche-sur-Saône
ou Lyon-Perrache
Lyon-Perrache TER Rhône-Alpes Saint-Fons ou Vienne Vienne
ou Valence-Ville ou Avignon-Centre
Lyon-Perrache Lyon-Perrache TER Rhône-Alpes Vénissieux Saint-André-le-Gaz
ou Grenoble ou Grenoble-Univ.-Gières