Gare de Lillois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lillois
Image illustrative de l’article Gare de Lillois
Localisation
Pays Belgique
Commune Braine-l'Alleud
Section Lillois-Witterzée
Adresse Rue René Franck
1420 Braine l'Alleud
Coordonnées géographiques 50° 38′ 41″ nord, 4° 21′ 53″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Services InterCity (IC)
Suburbain (S1)
Caractéristiques
Ligne(s) 124, Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud
Voies 2
Quais 2
Altitude 129 m
Historique
Mise en service 10 mars 1874

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Lillois

Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

(Voir situation sur carte : Brabant wallon)
Lillois

La gare de Lillois est une gare ferroviaire belge de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud, située à Lillois-Witterzée, section de la commune de Braine-l'Alleud dans la province du Brabant wallon en région wallonne.

Elle est mise en service en 1874 par l'administration des chemins de fer de l'État belge.

C'est un point d'arrêt sans personnel de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB), desservie par des trains InterCity (IC) et Suburbain (S1).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 129 mètres d'altitude, la gare de Lillois est située au point kilométrique[1] (PK) 23,161 de la ligne 124, de Bruxelles-Midi à Charleroi-Sud, entre les gares ouvertes de Braine-l'Alleud et de Nivelles.

Histoire[modifier | modifier le code]

La « station de Lillois » est mise en service le 10 mars 1874 par l'administration des chemins de fer de l'État belge[2] lorsqu'elle ouvre à l'exploitation le tronçon de Waterloo à Braine-l'Alleud[3].

L'ancienne gare étant jugée non adaptée aux nouveaux besoins, celle-ci sera totalement démolie en 1979 au profit d'une nouvelle gare à l'esthétisme moderne. En 1981, la nouvelle « gare de Lillois » est inaugurée par le ministre Valmy Féaux. À l'occasion des travaux de la nouvelle gare, un passage sous-voies est construit permettant d'accéder aux quais en direction de Bruxelles depuis la place de la gare sans avoir à traverser les voies[réf. nécessaire].

Dans le cadre des travaux RER, le passage à niveau de la Rue René Francq va être supprimé et remplacé par un couloir sous voies pour piétons.[réf. nécessaire] La gare de 1981 a été démolie en 2018 après plusieurs années d'inutilisation[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte[5] SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre.

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Semaine[modifier | modifier le code]

Lillois est desservie, toutes les heures, par des trains InterCity (IC) de la SNCB, qui effectuent des relations entre les gares de Brussels-Airport-Zaventem et Charleroi-Sud[6].

Elle est également desservie deux fois par heure par des trains de la ligne S1 du RER Bruxellois reliant Anvers-Central à Nivelles[7].

  • le premier train S1 de la journée part de Charleroi-Sud au lieu de Nivelles.

Week-ends et jours fériés[modifier | modifier le code]

La desserte est plus restreinte et comprend :

  • Le samedi, deux trains S1 reliant Nivelles à Anvers-Central
  • Le dimanche, un train S1 reliant Nivelles à Bruxelles-Nord

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[5].

Travaux RER Bruxellois[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du futur Réseau express régional bruxellois, une nouvelle halte ferroviaire, dénommée Braine-Alliance, est en cours de construction (depuis 2010) entre Braine-l'Alleud et Lillois[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Infrabel, document de référence du réseau 09/12/2011, annexe E.01, Distances entre gares et nœuds, p. 28/40 (3,63 Mo) (consulté le 11 août 2012).
  2. (nl) Site Yvette Schenkel-Latoir, Jan Schenkel et Marijke Moortgat-Schenkel, Lillois, lire (consulté le 11 août 2012).
  3. Site belrail.be, David de Neef, ligne 124 : Bruxelles-Midi - Charleroi-Sud, historique lire (consulté le 11 août 2012).
  4. DH.be, « La gare de Lillois vit ses dernières heures », sur www.dhnet.be (consulté le 22 février 2019)
  5. a et b Site SNCB Mobility : Lillois lire (consulté le 11 août 2012).
  6. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be (consulté le 22 février 2019)
  7. « Brochure Trains S », sur www.belgiantrain.be (consulté le 22 février 2019)
  8. Site eurogare.be La ligne 124 : Braine Alliance lire (consulté le 11 août 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Bruxelles-National-Aéroport Braine-l’Alleud IC
(en semaine)
Nivelles Charleroi-Sud
Anvers-Central
ou Bruxelles-Nord
Braine-l’Alleud S Nivelles Nivelles
ou Charleroi-Sud