Gare de La Ferté-Alais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Ferté-Alais
Image illustrative de l'article Gare de La Ferté-Alais
La façade de la gare depuis la rue.
Localisation
Pays France
Commune La Ferté-Alais
Quartier La Porte de Baulne
Adresse 2, rue de la Gare
91590 La Ferté-Alais
Coordonnées géographiques 48° 29′ 05″ nord, 2° 21′ 06″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service RER ligne D : (RER)(D)
Caractéristiques
Ligne(s) Villeneuve-Saint-Georges à Montargis
Voies 3
Quais 2 latéraux + 1 central
Transit annuel 550 800 voyageurs (2014)
Zone 5 (tarification Île-de-France)
Altitude 64 m
Historique
Mise en service 5 janvier 1865
Correspondances
CEA Transports (BUS) CEAT 206A 206B 10.19 10.20
Les Cars Bleus (BUS) Les Cars Bleus 284.004

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
La Ferté-Alais

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
La Ferté-Alais

Géolocalisation sur la carte : Essonne

(Voir situation sur carte : Essonne)
La Ferté-Alais

La gare de La Ferté-Alais est une gare ferroviaire française de la ligne Villeneuve-Saint-Georges - Montargis, située sur le territoire de la commune de La Ferté-Alais, dans le département de l'Essonne en région Île-de-France.

Ouverte en 1865 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, c'est aujourd'hui une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains de la ligne D du RER. Elle se situe à une distance de 52,51 km de Paris-Gare de Lyon.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La gare de La Ferté-Alais, édifiée à une altitude de 64 m, est située au point kilométrique (PK) 52,515 de la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis, entre les gares de Ballancourt et de Boutigny.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de l'intérieur de la gare au début du XXe siècle.

La station de La Ferté-Alais est mise en service par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), le 5 janvier 1865, lors de l’inauguration de la section de Corbeil à Maisse de la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis[1].

De 1984 à 1992, la gare a été le point de départ des autorails vers Malesherbes avant l'électrification totale de la ligne[2].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 550 800 voyageurs[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

La gare vue de la passerelle. À gauche : voie 2 vers Corbeil. Au centre : voie 1 vers Malesherbes. À droite : voie A, pour le retournement des trains.
La gare vue de la passerelle. À gauche : voie 2 vers Corbeil. Au centre : voie 1 vers Malesherbes. À droite : voie A, pour le retournement des trains.

Gare SNCF du réseau Transilien, elle offre divers services[4] avec, notamment, une présence commerciale quotidienne du lundi au dimanche et jours de fêtes, et des aménagements et services pour les personnes à mobilité réduite. Elle est équipée d'automates pour la vente des titres de transport (Transilien et Navigo) ainsi que d'un « système d'information sur les circulations des trains en temps réel ».

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les trains de la ligne D du RER dont elle est un terminus pour certaines missions (code mission TUPE)[5].

Correspondances[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules est aménagé à proximité. La gare est desservie par les lignes 206A, 206B, 10.19 et 10.20 de la société de transports CEA Transports et par la ligne 284.004 de la société de transports Les Cars Bleus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roger Bailly, 150 ans de Chemin de Fer en Essonne. Éditions Amatteis, 1994. p. 103-122
  2. Rail passion n°171, janvier 2012.
  3. « Fréquentation en gares en 2014 – Ferté-Alais », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 14 octobre 2016).
  4. Site Transilien SNCF, Les gares Transilien : La Ferté-Alais lire en ligne (consulté le 12 mars 2011).
  5. Horaires de la ligne D du RER, sur transilien.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Bailly, 150 ans de Chemins de Fer en Essonne, Lys Éditions Presse - Éditions Amattéis, (ISBN 2-86849-147-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Villiers-le-Bel - Gonesse
(par Évry-Courcouronnes Centre)
Ballancourt (RER) (D) Terminus
ou Boutigny

Malesherbes